ima_1

Michel Decastel: « Nous pouvons battre n’importe qui à la Maladière. » © Oreste Di Cristino / leMultimedia.info