Nouveauté

QuoteQuote.ch, la start-up qui simplifie la recherche automobile

"Le client est valorisé et ne doit plus courir de droite à gauche pour trouver son affaire", Cédric Vuille

Depuis octobre 2014, la start-up QuoteQuote.ch vous propose une solution innovante, rapide et efficace pour faciliter la recherche d'une automobile utilitaire ou de fonction. Gratuitement et en un simple clic, le demandeur remplit un formulaire selon des critères qu'il est libre de sélectionner et ses choix sont directement transmis à une sélection de garages partenaires qui se chargeront de renvoyer directement des offres de véhicules correspondants. Une solution innovatrice dans un marché en pleine expansion. Rencontre avec Cédric Vuille, co-fondateur de la société.

Cédric Vuille, l'un des sociétaires et responsable des ventes de QuoteQuote.ch. Photo: Oreste Di Cristino

Une démarche qui rompt totalement avec les coûts de transaction que la recherche traditionnelle implique; les promoteurs de la start-up basée à Boudry, aux environs de Neuchâtel, se chargent en effet d’assurer la liaison entre le client et le vendeur, permettant ainsi aux utilisateurs du site d’économiser un temps précieux dans sa quête de la bonne affaire. En un peu plus d’une année d’activité, Cédric Vuille, graphiste de formation et responsable des ventes, témoigne la réussite qu’il a accomplie en compagnie de ses deux associés Sébastien Perdrizat, responsable administratif et David Perez, externe à la société: « Ça faisait quelques années qu’on souhaitait monter une entreprise ensemble avec m[es] collaborateur[s]. On attendait juste la bonne idée« , confirme le premier cité. Avec environ 150 demandes par mois pour une confiance partagée avec plus d’une cinquantaine de partenaires au travers de la Suisse Romande – du Jura au Valais, en passant par l’arc lémanique – le site QuoteQuote.ch jouit ainsi d’une popularité assumée. Avec des demandes majoritairement concentrées dans les grandes agglomérations (principalement Genève et Neuchâtel), les trois collaborateurs ont l’ambition de couvrir toute la partie francophone de la Suisse. Un objectif – déjà atteint en partie – qui satisfait une demande grandissante comme le rappelle Cédric Vuille: « On sait que certaines personnes sont prêtes à voyager pour trouver la bonne affaire mais en règle générale, les gens prennent quand même l’habitude d’acheter dans un périmètre de maximum 50 kilomètres près de chez eux« . Innovateurs à souhait, les deux sociétaires ont su tirer profit d’un marché en pleine expansion dans la région – qui est celui de l’automobile: « On voulait simplifier au maximum tout le processus de recherche d’un véhicule et faire gagner un maximum de temps aussi aux utilisateurs du site. Le client doit être en avant; au lieu que le client se déplace pour trouver un garage, c’est le garage qui vient vers lui sur la base de critères prédéfinis« , affirme le responsable des ventes de la société.

QuoteQuote.ch

Le fonctionnement du site. Source: http://www.quotequote.ch

Gratuité et profit: une réalité logique

QuoteQuote.ch présente de nombreuses particularités, parmi lesquelles la gratuité de l’utilisation et du remplissage du formulaire: « Tout se fait sans inscription et sans engagement – nous confirme Cédric Vuille – Cela nous paraissait logique car personne ne paie généralement pour faire une recherche sur les sites de ventes en ligne (ndlr, comme Auto Scout 24 et Car4you). Même pas besoin de créer un compte; on ne voulait pas effrayer les clients« , plaisante-t-il. Mais comment générer du profit dans un cadre de gratuité pour les utilisateurs du site ? Encore une fois, Cédric Vuille et ses collaborateurs sont parvenus à renverser les rôles, y compris dans la relation financière qui les lient avec leurs partenaires automobiles – principalement des garages et des concessionnaires. En effet, dans cette démarche très étudiée, il n’incombe pas au demandeur de régler sa note d’utilisation mais bien au contraire, c’est le vendeur qui contribue au bénéfice de la start-up par le biais d’abonnements ou de commissions: « On a eu une phase test au début. On travaillait sous forme d’abonnement au début et c’est le prix que nous avions adaptés par la suite. Puis, on a lancé l’idée, avec les garages de plus grande envergure, de travailler sous forme de commissions au lieu de leur faire payer des abonnements« , résume Cédric Vuille. Toutefois, cela pose un problème de confiance. La rémunération sous forme d’abonnements permet une rentrée d’argent stable et fixe. Or, prendre un pourcentage sur la vente opérée par certains grands garages, implique une majeure effusion de confiance de la part des vendeurs avec qui QuoteQuote.ch travaille. Cela ramène au typique problème du principal-agent, dans lequel l’agent – en l’occurrence ici, les garages et concessionnaires partenaires – ont une marge de dissimulation de l’information envers le principal. Ainsi fait, « [la société] n’est pas forcément informé[e] des ventes qui se sont faites« . Toujours est-il que la gratuité de l’utilisation du site et le profit de la société sont compatibles; comme l’avaient déjà prouvé des sociétés telles que Facebook et Twitter et d’autres grands réseaux sociaux qui bénéficient de contreparties de la part d’organisations ou de clients tiers. Une aubaine pour les passionnés d’automobiles en Suisse Romande.

Plus de fiabilité pour un moindre coût de transaction de l’information

Outre la gratuité économique de l’utilisation du site, les trois associés ont tenu à améliorer de manière significative la relation entre clients et vendeurs. Dans un domaine où l’asymétrie de l’information et l’expertise sont de rigueur, QuoteQuote.ch parvient aussi – de manière, certes moins objective, mais tout aussi justifiée – à fiabiliser ses services. Comme le rappelle Cédric Vuille, « nous travaillons uniquement avec des garages et des concessionnaires, mais ils proposent tous des véhicules entretenus, en bon état et avec les garanties« . Tout est ainsi vérifié: « C’est notre manière de nous démarquer de certains sites internet qui n’offrent pas toujours des suivis » – un gage supplémentaire de crédibilité. La société parvient, grâce à un autre corollaire, de lutter contre l’asymétrie d’expertise et d’information entre le vendeur et l’acheteur; QuoteQuote.ch est également présent pour orienter la vente et les décisions si la nécessité s’en fait sentir. « Si des gens ont des questions, nous sommes également présents pour conseiller – rassure le responsable des ventes avant de poursuivre – Nous répondons à une demande de personnes qui ne sont pas expertes en automobiles« . La fiabilité, en ce sens, se veut être une garantie supplémentaire implicite à l’achat de l’automobile: « On a fait une ou deux études de marché; on a vu que les gens sont un peu livrés à eux-mêmes. On a beau connaître internet, cela n’implique pas que l’on s’y connaisse en automobiles – affirme le cofondateur du site avant de continuer – Je trouve que les garages en ligne ne tiennent pas compte de [cette asymétrie de la connaissance] entre les vendeurs et les acheteurs. Naviguer sur un site de vente en ligne est souvent plus compliqué que ce que l’on croit. Des retours nous l’ont pointé« . D’autant plus que de nos jours, comme nous le confirme Cédric Vuille, une importance majeure est apportée sur les fonctions du véhicule plutôt que sur l’esthétique de celui-ci: « La plupart des demandes parviennent des personnes qui ne définissent pas de marques particulières. Les attentes sont plus concentrées sur les fonctions du véhicule que sur la voiture elle-même« .

Des particuliers aux PME: une quête vers l’innovation

Pour les trois collaborateurs, il est désormais question d’innover. Comme toute PME, la quête au renouvellement et à la nouveauté est primordiale et vitale pour le bon développement de la société: « Pour une start-up, il est toujours nécessaire de se renouveler et de trouver autre chose – débute Cédric Vuille avant de continuer – Il faut se développer et découvrir de nouveaux horizons. Notre projet initial s’est révélé être un excellent laboratoire; notre concept s’est principalement concentré sur l’automobile mais il est également applicable à plein d’autres domaines« . C’est ainsi que depuis octobre 2015, QuoteQuote.ch a lancé un nouveau service entièrement dédié au petites et moyennes entreprises: « Ce service est un peu plus personnalisé; on va à la rencontre des PME pour définir quels sont leurs besoins (utilitaires, fonction et direction) et on fait appel à notre réseau en conséquence en fonction des offres disponibles dans la région« , confirme Cédric Vuille. Si l’organisation diffère quelque peu entre particuliers et entreprises, la finalité du procédé, elle, n’a pas changé: « L’idée est toujours de faire gagner du temps. Les petites entreprises n’ont pas forcément le temps et parfois même pas beaucoup de ressources pour se doter de leurs besoins en matière de véhicules – débute le responsable des ventes avant de poursuivre – On peut aussi satisfaire des besoins particuliers aux PME. On a eu quelques demandes spéciales, comme des taxis, des bus ou autres véhicules. Et pour ce genre de besoins, il n’est pas toujours évident d’aller faire une recherche auprès des garages ou encore de se documenter sur le sujet« . Cette nouveauté marque pleinement la volonté de créer et innover du côté de la marque à la poule, d’autant plus, qu’en Suisse, « cette offre-ci n’est que très peu, voire pas du tout développée – à part [QuoteQuote.ch]« . La créativité et l’inventivité de la jeunesse marque ainsi un monde en pleine évolution !

Advertisements
About Yves Di Cristino (293 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en sciences sociales et politiques à l'Université de Lausanne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s