La Fédération suisse d’athlétisme se tourne pleinement vers les championnats d’Europe cet été à Berlin; et autant dire que les attentes sont nombreuses, tant sur le nombre d’athlètes composant la délégation rouge à croix blanche (environ 50 attendus) que sur les aspirations de ces derniers en Allemagne. Alex Wilson, sprinteur sur les distances des 100m, 200m et 4x100m, est prêt à en découdre. Après avoir battu les marques nationales sur la distance reine (10”11 secondes) et sur le demi-tour de piste (20”37), le Suisse natif de Kingston en Jamaïque va pleinement viser une médaille à Berlin ce mois d’août. Et ses dernières performances témoignent de son ambition.

L’objectif fixé pour cet été est clair; Swiss Athletics s’attend (au moins) à faire aussi bien aux Championnats d’Europe de Berlin que lors de la dernière édition d’Amsterdam en 2016. Autrement dit, la Fédération suisse d’athlétisme s’augurerait, du 7 au 12 août prochain, de retrouver une large délégation helvétique (de 50 athlètes ?) souriante et portant dans ses valises, pas moins de cinq médailles. C’est bien le résultat historique que cette même sélection avait été capable de retourner depuis les Pays-Bas il y a deux ans. Et pour ce faire, Swiss Athletics peut compter sur de jeunes et frais talents, directement issus – pour certains – des compétitions juniors. En conférence de presse printanière à Zofingue, la Fédération a établi clairement ses attentes pour la présente saison, en compagnie du sprinteur Alex Wilson (100m, 200m et 4x100m), Géraldine Ruckstuhl (heptathlon) et Martina Strähl (coureuse de fond). Retour en détails.