Étiquette : Tour-de-Peilz

Lire la Suite

Klaus Johann Grobe : s’exporter pour mieux régner

À Nox Orae, entre l’emblématique faUSt, les Japonais de Qujaku, les Britanniques de Fat White Family ou encore le duo israélien de Yossi Fine & Ben Aylon, la seconde nuit sous le ciel clairsemé d’étoiles fût rarement aussi internationale. Qu’en est-il de la Suisse ? Si Flammkuch s’est illustré en fin de soirée vendredi, le duo fusionnel Klaus Johann Grobe représentait la scène helvétique le lendemain. Autant le dire, nous n’avons jamais autant aimé entendre de la pop en allemand.

Lire la Suite

Nox Orae : Entre rétro-pop délurée et fougue irlandaise

Pour sa première soirée, la cuvée 9e édition du Nox Orae invitait ses festivaliers à tourner définitivement la page du dernier mois estival de la plus belle des manières. La programmation concoctée aux petits oignions par Maude Paley et Joël Bovy s’est voulue surprenante par les contre-points qu’elle engageait : si le psyché dominait le début de soirée avec les Brésiliens de Bike et le retour de Ripley Johnson avec Whooden Shjips, les deux formations ont livré des prestations peu similaires. Peu après, dans des styles très différents, Ariel Pink et Fontaines D.C. ont réchauffé l’ambiance sous un ciel nuageux. Retour sur ces deux prestations, entre pop imagée et rock fiévreux.

Lire la Suite

Maude Paley : « Je pense que chaque festival doit avoir son identité, même si c’est souvent difficile à définir »

Fin août, on pourrait se demander si elle ne souffre pas de troubles de la personnalité. La diversité de ses « rentrées » donne le vertige : marionnettiste de la programmation du Rocking Chair et co-fondatrice du Nox Orae, Maude Paley troque son costume de cheffe d’orchestre des nuits de la Riviera pour prendre place derrière le pupitre le jour. Pour elle, la fin des vacances d’été est donc synonyme d’une triple reprise dont le climax a lieu avec l’un des derniers grands rendez-vous de l’été, qui depuis neuf éditions, enchante les fins amateurs de rock. Avant les deux grandes noces du vendredi 31 août et du samedi 1er septembre au magnétique Jardin Roussy, nous avons évoqué avec Maude Paley son métier de programmatrice, le line up de cette neuvième édition ainsi que le prochain anniversaire à deux chiffres de la manifestation.

Lire la Suite

Nox Orae, le plus grand des petits festivals romands

C’est un week-end placé sous le signe du rock qui s’annonce à la Tour-de-Peilz. Pour sa huitième édition, le Nox Orae continue sur sa lancée en proposant une programmation pointue pour des oreilles exigeantes. Cadre bucolique et pieds dans l’eau, le festival joue les prolongations des vacances. À la veille de l’ouverture de ce petit coin de paradis, Hélène Brunet, présidente du comité d’organisation, répond à nos questions par téléphone.