Pour sa seconde soirée dans une Tissot Arena comble (5’037 spectateurs), la coupe horlogère a applaudi une rencontre de prestige entre le BSC Young Boys et Stoke City FC. Un match aux allures de préparation qui promit combattivité et intensité sur la pelouse du stade biennois (2-2) et qui s’est conclu – règlement attestant – sur une séance de tirs au but très alléchante où huit tentatives ont été nécessaires de part et d’autre pour définir un vainqueur. Finalement, les Anglais ont cueilli leur deuxième succès de rang après la victoire 1-0 face à Neuchâtel Xamax FCS lundi soir.

À la Tissot Arena de Bienne, c’est un Neuchâtel Xamax FCS de gala qui s’est présenté face à Stoke City lors du match d’ouverture de la 53e édition de la traditionnelle Uhrencup. Pour son troisième match de préparation avant sa reprise en Challenge League, Neuchâtel Xamax aura su se montrer convainquant malgré la défaite concédée suite à un autogoal malchanceux d’Igor Djuric dans les dernières minutes de jeu, suite à un centre raz-terre de Thibaud Verlinden (0-1).