L’entraîneur du Servette FC a fait sa première apparition en zone mixte au Stade de Genève depuis son arrivée au Servette FC. Une courte analyse, avec recul et sérénité, au terme d’une rencontre, ni pénible, ni délicieuse pour celui qui n’a encore jamais perdu sous ses nouvelles fonctions à Genève. En bref, le premier but de Fabry Castro pour sa première titularisation en Challenge League et un FC Le Mont-sur-Lausanne qui peut nourrir des regrets à son retour dans le canton de Vaud. Le point sur le match retardé de la 22e journée de championnat.

C’est dans un Stade de Genève ensoleillé que le Servette FC recevait la lanterne rouge de Challenge League, le FC Schaffhouse. Malgré de nombreux renforts, dont Steven Lang (auteur d’un doublé, 56e et 87e), les Alémaniques ne se sont pas montrés assez dangereux pour effrayer un SFC en pleine forme et toujours invaincu en 2017. Les Grenat ont également pu compter sur leur meilleur buteur Jean-Pierre Nsame, qui a répondu présent en inscrivant deux buts (22e et 69e). Visionner également notre galerie photo.

Devant ses 2’637 spectateurs, le Servette FC a validé la première, et sans doute la plus belle, victoire de son début d’année. Réduit de plusieurs blessures, le FC Zürich a subi sa première défaite de son exercice (2-1) au Stade de Genève. Du capitaine Anthony Sauthier à Matias Vitkieviez, les réactions étaient apaisées et satisfaites au terme d’une rencontre au parfum – de par l’affiche proposée – de Super League.

Le Servette Rugby Club a atomisé dimanche après-midi le club français du BOC Belley 143-5 dans le cadre de la douzième journée du championnat de première série du Comité du Lyonnais. Et, à vrai dire, en deux matches, c’est l’ensemble d’un projet que l’on a retrouvé sur les terrains en ce début d’année 2017. Focus.

Le Servette Rugby Club a dominé le XV Suranais (78-0) dimanche après-midi au Stade de Genève dans le cadre de la dixième et dernière journée de la première série du Comité du Lyonnais pour l’année 2016. Ce match-épilogue d’une saison – voire d’une année – riches en émotions est à l’image de la poursuite et de la réalisation du projet servettien dans son ensemble.

Face à 763 spectateurs, Servette a battu Nyon 33 à 17 au terme d’un match synonyme de fête du rugby romand. « Le tournant du match, c’est lorsqu’il y a 14 à 3 pour Servette et qu’on obtient une pénalité qu’on doit tenter, or ne nous le faisons pas », commente l’entraîneur nyonnais Patrice Philippe. « En touche, on perd le ballon sur notre lancer et on prend un essai de contre. On se retrouve à 21 à 3 et c’est devenu très compliqué. »

Le Servette Rugby Club s’est montré, une fois de plus, démonstrateur dans son enceinte de la Praille. Les hommes de Guillaume Boussès ont écarté les Rhodaniens de l’Ovale Reins Amplepuis 127-3, dimanche lors de la sixième journée de la première série du Comité du Lyonnais. Onze joueurs sur vingt-deux sont parvenus à marquer – parmi lesquels, l’arrière de fortune Louis Baudouin s’est porté auteur de six essais – contribuant à la victoire la plus large de leur saison. Chronique.

Le SRC a pris son temps avant de prendre la mesure de l’AS Cours-La-Ville à domicile 57-0. Les hommes de Guillaume Boussès ont dû attendre la demi-heure de jeu avant de parvenir à prendre – légèrement – le large au score avant de maîtriser plus aisément la seconde fraction de jeu, malgré une résistance accrue des Rhônalpins.