Nouveautés

solidarité

Solidarité sur le Pont Bessières: « Je pense que les bonnes choses doivent perdurer et ça c’est une bonne chose »

27 décembre 2014 // 0 Comments

« Il est temps pour l’homme de sauver l’homme » disait Joël Albert qui le premier s’est installé sur le Pont Bessières, abusivement, en décembre 1980. Il campe alors dans le but de redonner un espoir et une lumière à la vie de ceux qui n’y trouvaient plus aucun sens. Militant dans la mouvance contestataire « Lôzane bouge » du début des années 80′, son geste est mal perçu par les autorités de la Ville. Mais la [...]