Nouveautés

solidarité

Solidarité sur le Pont Bessières: « Je pense que les bonnes choses doivent perdurer et ça c’est une bonne chose »

27 décembre 2014 // 0 Comments

« Il est temps pour l’homme de sauver l’homme » disait Joël Albert qui le premier s’est installé sur le Pont Bessières, abusivement, en décembre 1980. Il campe alors dans le but de redonner un espoir et une lumière à la vie de ceux qui n’y trouvaient plus aucun sens. Militant dans la mouvance contestataire « Lôzane bouge » du début des années 80′, son geste est mal perçu par les autorités de la Ville. Mais la sympathie de la population le gagne et un groupe d’amis se constitue autour de lui, les « Amis de Joël ». Il justifiait alors son action et son occupation en se référant à la Bible et au message de Jésus. Lui-même se considérait comme un ange déchu, un messager déchu, qui a fini par faire repentance et par trouver, « le premier », la Parole vivante. Cette Parole il a voulu la [...]