Ce 1/16e de finale de Coupe de Suisse, à la réception d’un FC Lucerne en confiance, a passablement fait respirer aux hommes de Meho Kodro le parfum d’une Super League que les Grenat ne connaissaient plus depuis quelques années au Stade de Genève. Douchés sur une réussite de Shkelqim Demhasaj à l’heure de jeu (61e), Servette aurait pu espérer mieux d’une rencontre qu’il a dominée presque dans son intégralité. Seule une baisse d’intensité dans le courant de la deuxième fraction de jeu a cloîtré les espoirs fondés des Genevois de renverser Lucerne. Un pénalty nié à la 93e sur Willie aurait même pu déclencher les prolongations.

Le Servette FC a finalement ôté l’invincibilité du FC Schaffhouse en Challenge League. Les Grenat se sont imposés 3-2 au Stade de Genève face aux hommes du nouvel entraîneur, Boris Smiljanic, qui vient de débuter à la tête de Schaffhouse depuis le départ de Murat et Hakan Yakin aux Grasshoppers. Après un début de match timide, Servette est parvenu à ouvrir la marque par Stevanovic (20e) avant de concéder un pénalty, transformé par Mikari quelques minutes plus tard (24e). Les hommes de Meho Kodro ont ensuite repris l’avantage peu avant la pause grâce à un Eurogoal d’Anthony Sauthier (34e), suivi dans l’élan, par le nouvel arrivé Nathan qui inscrit son premier but pour son premier match sous ses nouvelles couleurs (61e). Schaffhouse a tenté de revenir au score mais en vain, malgré une réussite de Dangubic à dix minutes du terme (80e). → Lire le compte-rendu de la rencontre. Interview avec le défenseur Grenat, Anthony Sauthier, au terme de la rencontre à la Praille.

Le Servette FC n’a pas manqué ses chances face au leader du championnat de Challenge League. Dimanche après-midi, les hommes de Meho Kodro ont réussi à renverser – pour la première fois de la saison – le FC Schaffhouse (3-2) au Stade de Genève. Pourtant réactifs après l’ouverture au score de Miroslav Stevanovic (20e), les hommes du nouvel entraîneur Boris Smiljanic ont coulé sur deux nouvelles réussites d’Anthony Sauthier (→ Lire son interview au terme de la rencontre) peu après la demi-heure (34e) et sur une première réalisation du Brésilien Nathan à l’heure de jeu (61e).

Devant un peu plus de 2’000 spectateurs dans son jardin de la Praille, le Servette FC a dominé le FC Wil lors de la quatrième journée de la Brack.ch Challenge League. Auteurs d’un match sensiblement meilleur que les précédents, les Grenat ont cueilli leur première victoire à domicile grâce à une réalisation du numéro 10, Sébastien Wüthrich peu avant l’heure de jeu (52e). Meho Kodro, satisfait au terme de la rencontre, a également trouvé la fluidité dans le jeu qu’il espérait depuis le début de la saison. Revivre également le match en 100 images.

Le Servette FC connait son identité, il doit maintenant la faire éclore sur le terrain. Troisième du championnat avec cinq unités, derrière les fusées Schaffhouse et Neuchâtel Xamax encore invaincues, le club Grenat aura de quoi prouver faire partie des prétendants sérieux à la promotion finale mercredi face au FC Wil au Stade de Genève (20h). Le point avec l’entraîneur Meho Kodro en conférence de presse.

Neuchâtel Xamax FCS a certifié son statut de seconde puissance du championnat, dominant du bout des doigts le Servette FC (1-0) lors d’un derby romand animé. Les hommes de Michel Decastel n’ont désormais qu’un infime espoir à jouer cette saison en Challenge League: rattraper le FC Zürich, déjà bien apprêté pour son retour dans l’élite. Mais les chances de créer exploit sont infimes.

Avec le Servette FC, c’est comme cela. C’est quand l’attention du public est au plus bas (3’611 personnes au Stade de Genève pour ce derby romand) – à l’improviste – que les Grenat te plantent une pépite venue d’ailleurs. Et quand ce n’est pas Jean-Pierre Nsamé qui s’en fait l’auteur, c’est carrément la défense qui s’en charge. Anthony Sauthier face au FC Zürich (2-1) et Christopher Mfuyi face à Neuchâtel Xamax FCS (1-1). Impressionnant, surprenant.

L’entraîneur du Servette FC a fait sa première apparition en zone mixte au Stade de Genève depuis son arrivée au Servette FC. Une courte analyse, avec recul et sérénité, au terme d’une rencontre, ni pénible, ni délicieuse pour celui qui n’a encore jamais perdu sous ses nouvelles fonctions à Genève. En bref, le premier but de Fabry Castro pour sa première titularisation en Challenge League et un FC Le Mont-sur-Lausanne qui peut nourrir des regrets à son retour dans le canton de Vaud. Le point sur le match retardé de la 22e journée de championnat.