Étiquette : Servette FC

Lire la Suite

Des prémices du rugby à Servette à la (re)naissance des premières équipes suisses

Un jour, au printemps 1890, le jeune Émile Fiala, étudiant à l’école professionnelle de Genève, reçoit de son père en cadeau un ballon ovale. Le garçon fait le malin auprès des siens, ce présent venait droit d’Angleterre où le rugby trouvait un bel essor. Et qui allait penser, qu’un jour, ce ballon un peu spécial serait le point de départ de la folle histoire du rugby en Suisse et d’un tel club (le F.C. de la Servette) à Genève. Et que 130 ans plus tard, l’on en parle encore! C’est peut-être pour ces belles histoires qu’on en vient à creuser dans les archives. Retour en arrière, épisode 2.

Lire la Suite

La Super League est-elle plus favorable à la jeunesse ?

Genève a toujours été un lieu propice à la formation de jeunes talents dans le football. Les derniers exemples en date sont Kevin Mbabu et Denis Zakaria, tous deux issus du centre de formation de Servette, et aujourd’hui titulaires avec l’équipe de Suisse et dans leur club respectif (Young Boys et le Borussia Mönchengladbach). Cependant, le coach Alain Geiger estime que la Challenge League n’est pas idéale pour lancer des jeunes dans le grand bain. S’il admet que leur apport est conséquent, il préfère construire son équipe autour de joueurs plus expérimentés.

Lire la Suite

Servette l’emporte par double K.O. à la Pontaise

Sur un terrain des plus enneigés, le Servette FC s’est imposé 2-0 chez son rival lausannois. D’un match décisif pour la promotion en Super League, les Genevois se retrouvent désormais 13 points devant le LS. Une avance confortable qui laisse rêver les supporters comme les joueurs. Côté vaudois, peu de choses à mettre en avant. Les joueurs du Lausanne-Sport tentent, mais ne concrétisent pas. Cette difficulté à trouver les filets commence à durer et à ce rythme, la seconde place (synonyme de barrage) sera également difficile à conserver.

Lire la Suite

Bojan Dimic : « C’est une fierté en tant que Genevois »

« Ses derniers mots, j’aimerais que ça reste entre lui et moi. » Bojan Dimic reste réservé sur son dernier échange avec Meho Kodro, l’entraîneur du Servette FC limogé jeudi matin. Les résultats actuels du club Grenat et les chances amoindries de promotion en Super League – les attentes affichées du club en début de saison – ont eu raison du coach bosnien. Bojan Dimic, son adjoint, assure l’intérim jusqu’à la fin de la saison. Une promotion et une formidable opportunité pour cet enfant de Genève pour qui rien n’advient par hasard dans la vie. Rencontre.

Lire la Suite

Neuchâtel Xamax et Servette se partagent l’enjeu dans le derby au sommet (1-1)

La situation est éminemment meilleure pour les Rouges et Noirs qui trouvent le point du match nul face au Servette FC lors du troisième et avant-dernier derby romand au sommet de la Challenge League ce lundi soir au Stade de la Maladière (1-1). Avec onze unités d’avance, les hommes de Michel Decastel maintiennent leur destin en leurs pleines main pour les 15 dernières rencontres encore à disputer dans le présent exercice. Si les mauvaises surprises sont encore possibles, la tendance se dessine déjà passablement pour la présidence de Neuchâtel Xamax FCS qui avouait déjà avoir « trois orteils en Super League ». Mais le championnat n’est pas encore terminé, rappellera prudent Michel Decastel.

Lire la Suite

À Neuchâtel, l’attente du derby se fait doucement sentir

Lundi, Neuchâtel Xamax joue sa promotion en Raiffeisen Super League. Les hommes de Michel Decastel vont certainement jouer le match au sommet le plus important qu’ils n’aient jamais disputé. Lors des sept dernières confrontations directes, les Rouges et Noirs n’ont jamais concédé la moindre défaite au Servette FC. Mais les Grenat ont des ressources… à commencer par une grandissime envie de revanche. « Servette est la meilleure défense du championnat mais a aussi connu plusieurs passages à vide », Michel Decastel.

Lire la Suite

« Avec la sérénité qui règne dans l’équipe, nous pouvons gagner au Stade de Genève »

Neuchâtel Xamax FCS s’est défait – avec beaucoup de patience – du FC Wil ce samedi soir au Stade de la Maladière (3-1) sur des buts du trio offensif: Raphaël Nuzzolo (65e), Geoffrey Tréand (75e) et Gaëtan Karlen sur pénalty (86e). Une copie presque parfaite à neuf jours d’affronter le Servette FC dans un derby romand qui s’annonce décisif au Stade de Genève. « Nous ne nous ferons aucun problème sur le dénouement de la rencontre », annonce Nuzzolo, confiant de la qualité technique de son équipe. Revivre également le match en 100 images.