Sous la pluie battante, devant 13’600 spectateurs, la Suisse s’est imposée face à la modeste sélection de la Principauté d’Andorre (3-0), assurant également, dans le pire des scénarios, sa qualification aux barrages, éliminant quasi mathématiquement la Hongrie d’une dixième Coupe du Monde de son histoire. Cela fera la huitième édition de suite que les Magyars ne participeront pas aux poules de la compétition.