Du Stade Marius Berthet, Chens-sur-Léman (France)

L’Équipe de Suisse de rugby a donné de belles satisfactions à ses supporters à Hermance. Les hommes d’Olivier Nier se sont imposés avec caractère 30-27 face à la Côte d’Ivoire, forte pourtant d’individualités évoluant au haut niveau en France. À quelques jours de s’envoler au Portugal pour la poursuite de l’Europe Trophy, le XV de l’Edelweiss s’est rassuré à la fois sur sa capacité à résister mais aussi à intégrer nombre de nouvelles recrues, qui se sont par ailleurs révélées pour certaines.

Pour sa troisième rencontre dans le Trophée Européen, le XV de l’Edelweiss a nettement surclassé l’Ukraine (54 à 18) et devrait se maintenir dans cette 3e division européenne. De bout en bout, le match a été maîtrisé par les Suisses qui ont été supérieurs aux Ukrainiens dans tous les secteurs du jeu et pointent désormais à la troisième place.

Les Helvètes ont joué carte sur table face aux Loups du Portugal malgré la défaite 10 à 28 samedi à Yverdon-les-Bains. « On a été capable de faire jeu égal pendant 60 minutes puis cela a basculé en notre défaveur faute de rythme trop élevé », analyse Olivier Nier, entraîneur du XV de l’Edelweiss. Retour sur une première rencontre encourageante des néo-promus dans le groupe 1B du Championnat Européen des Nations (Top 18 européen) où devant plus de 2 200 spectateurs, la Suisse a jaugé son niveau face au Portugal.