À la Tissot Arena de Bienne, c’est un Neuchâtel Xamax FCS de gala qui s’est présenté face à Stoke City lors du match d’ouverture de la 53e édition de la traditionnelle Uhrencup. Pour son troisième match de préparation avant sa reprise en Challenge League, Neuchâtel Xamax aura su se montrer convainquant malgré la défaite concédée suite à un autogoal malchanceux d’Igor Djuric dans les dernières minutes de jeu, suite à un centre raz-terre de Thibaud Verlinden (0-1).