Étiquette : Lisa Berger

Lire la Suite

Spirig, Perriard, Fridelance, Studer… le Triathlon de Lausanne en 100 images

Nicola Spirig, Estelle Perriard, Lisa Berger, Sylvain Fridelance, Max Studer ont affronté les meilleurs triathlètes de la planète lors de la dixième étape de Coupe du Monde à Lausanne ce week-end le long des quais d’Ouchy. Nicola Spirig (36 ans) a assuré une victoire sans bavure sur le parcours de la capitale olympique, décoiffant la concurrence au prix d’une épreuve de course à pied haletante. Il faut dire, dans l’ensemble, les Suisses se sont illustrés avec le sourire pour leur retour en Suisse, sept jours après les Championnats Européens de Glasgow au Strathclyde Country Park. Lisa Berger, après sa médaille d’argent au relai mixte de l’épreuve continentale, a terminé à une belle 20e place, suffisant pour monter dans la hiérarchie mondiale de l’ITU. Visant également un Top 20, Estelle Perriard n’a rien à envier à sa 21e place, elle qui grandit et s’entraîne avec rigueur entre le Léman (avec la Team Élites ATLET) et la Méditerranée avec son club de Montpellier. Chez les hommes, d’aucun n’ont réussi à figurer parmi les dix premiers mais tous ont réussi une course satisfaisante; Max Studer a terminé à une unique 11e place face à une lourde concurrence “chez lui” alors que Sylvain Fridelance a défié d’une courte récupération physique le tracé de la ville de Lausanne; 15e, il assure avoir convenu de l’essentiel sur la triple discipline. Simon Westermann (27e) et Adrien Briffod (29e) ont terminé plus loin alors qu’Andrea Salvisberg, premier triathlète national, a été contraint à l’abandon après une chute en avant. De tout, les 100 meilleures images du Triathlon de Lausanne…

Lire la Suite

Triathlon : Après l’or, la Suisse en argent!

Du Strathclyde Country Park, Motherwell (Écosse)

Vingt-quatre heures après la victoire du Français Pierre Le Corre, le monde du triathlon s’est donné une dernière fois rendez-vous au Strathclyde Country Park (North Lanarkshire) à l’occasion du relais mixte. Si les spécialistes avaient un œil avisé sur les performances des nations dominantes de l’épreuve, l’équipe de Suisse emmenée par une Nicola Spirig intenable en individuel a réussi à déjouer les cartes pour décrocher une médaille inédite.