Du Tórsvøllur, Tórshavn (Îles Féroé)

La Suisse n’a pas tremblé au stade Tórsvøllur de Tórshavn vendredi soir, battant aisément et sans grandes difficultés les Îles Féroé (0-2). Dans un climat typiquement estival, les hommes de Vladimir Petkovic ont démontré sérénité, confiance et patience dans une rencontre qui n’a jamais tourné en faveur des adversaires. Cette preuve de solidité devra servir pour la suite du chemin dès le 31 août prochain, où la Suisse pourrait (déjà) mathématiquement assurer sa seconde place du groupe B. Mais là, n’est pas l’ambition de la Suisse, désireuse de défier la pôle position au Portugal le 10 octobre prochain.

Du Tórsvøllur, Tórshavn (Îles Féroé)

Ne pas sous-estimer les capacités d’une équipe en pleine ascension et en pleine confiance. L’Équipe de Suisse affronte vendredi soir les Îles Féroé à Tórshavn dans un duel qui, comme toujours, devine la nécessité et la volonté du bien-faire. Au stade Tórsvøllur, néanmoins, il s’agira de rester concentré sur les périls défensifs mais aussi offensifs que peuvent porter la sélection de Lars Olsen sur terrain synthétique. Vladimir Petkovic, Stephan Lichtsteiner et Valon Behrami n’ont pas manqué de le rappeler en conférence de presse jeudi après-midi. Focus sur ce qui fait l’actualité à 24 heures du coup d’envoi de la rencontre.