Au centre sportif des Vergers de Meyrin, les Wildcats ont poursuit leur bonne marche en championnat face aux filles de l’Albaladejo. Dernières au classement de la LNF-A, les Lausannoises ont eu beau résister toute une première demi-heure face aux championnes en titre cernoises mais elles n’ont jamais réussi à concrétiser leurs meilleures opportunités devant la ligne d’en-but, encaissant 24 points sur l’ensemble des deux mi-temps. Pour les capitaines des Wildcats Laurijn Draaisma et sa remplaçante Juliette Pera, ce nouveau succès est la preuve de la très bonne santé du club franco-suisse.

Genève marche sur l’eau à Nyon. Avec trois représentants genevois dans les finales de LNA masculine et féminine, le canton du bout du lac a amassé les deux titres nationaux au Stade de Colovray à Nyon, dimanche après-midi. Après une saison comble, les Cern Wildcats se sont adjugées, au gré de l’histoire, un nouveau titre de championnes de Suisse, 12 ans après leur dernier en 2006. Derrière, dans une finale plate débutée à 16 heures, les Chevaliers de Genève Plan-les-Ouates ont battu leurs voisins d’Hermance 20-10. Une saison compliquée pour GePLO qui ne s’attendait pas forcément à arriver au titre après un début de saison très compliqué, lors duquel ils avaient même été éliminés de la Coupe de Suisse par… Hermance justement. Notre récit de la journée.

Du Stade des Serves, Saint-Genis-Pouilly (France)

Plus qu’un bilan départagé, c’est une rencontre unilatéralement dominée par les Wildcats de CERN qui a vu le jour au stade des Serves de Saint-Genis-Pouilly, à quelques kilomètres du CERN. Les filles de l’Entente Mermigans (Nyon-Monthey-Haute Broye) ont simplement succombé à la qualité technique des Genevoises ne parvenant nullement à s’approcher de l’en-but adverse dans le courant des 80 minutes de jeu (17-0). Battues sèchement, les Valdo-Vaudoises ont avant tout manqué de tranchant et d’application sur des phases de jeu pourtant acquises à leur cause, en touches et surtout en mêlées – tout le contraire de leurs homologues masculins allés s’imposer à Dorigny face au LUC (7-41). L’occasion de faire un nouveau point sur le développement du rugby féminin en Suisse.