Après avoir connu six promotions de rang dans le courant de ces six dernières années, le club Grenat vient d’en valider une septième dans la foulée, sur décision étudiée de la Fédération Française de Rugby. Leader de Fédérale 3 depuis le début du renouveau, Servette apprêtait sa résistance à l’approche des phases finales de cet été. La crise sanitaire aura balayé toute éventualité. Stabilité dans le jeu, discipline dans les affrontements lourds et soutien continu à la relève Grenat, les chantiers sont encore nombreux mais laissent entrevoir les rayons d’une lumineuse réussite. La Fédérale 2, de ce point de vue-ci, n’en sera qu’un défi plus haletant pour l’entière communauté servettienne.

Du Stade Pierre Rajon, Bourgoin-Jallieu (France)

Le premier sera le principal, le second son assistant. L’information est relâchée ce dimanche après près de deux semaines d’embargo. Gabriel Lignières avait annoncé sa décision, de pair avec ses dirigeants Marc Bouchet et Alain Studer, de quitter ses fonctions en tant qu’entraîneur de la Première pour se concentrer sur les affaires qui ont toujours été les siennes: la promotion du rugby chez les plus jeunes. De pair, Servette vient de s’adjuger le premier titre Honneur de la Ligue AuRA face à Romans Péage (38-18).

Trois victoires en trois rencontres, Servette et le Canton de Montrevel-en-Bresse avaient encore, il y a quelques heures, cela en commun. Aussi bien qu’à la quatrième journée du championnat de Pré-Fédérale, le calendrier réservait déjà une rencontre entre les deux premiers du classement; un match à deux vitesses – Servette a manqué de rigueur dans les premières 40 minutes – avant que les Grenat ne prennent (amplement) la mesure de leurs adversaires 71-7. N’en reste que les joueurs de Montrevel ont été les premiers à inscrire un essai à ce Servette-ci au Stade de Genève depuis le début de la nouvelle saison. Une satisfaction, dira-t-on dans le camp français.

Matthieu Husson et Mohamed Dermouni sont depuis quelques mois les éducateurs de l’équipe U16 du Servette Rugby Club. Leur rôle est parmi les plus centraux du projet du club Grenat, lequel s’attelle à former – en premier lieu – les jeunes pousses du rugby genevois, suisse et – à fortiori – français. À quelques jours de la finale de Promotion Honneur pour l’équipe première à Roanne, samedi 21 avril 2018, leMultimedia.info est parti en immersion une journée, à Vessy, au cœur de l’équipe U16. Les jeunes garçons affrontaient alors le Grenoble Université Club lors de la deuxième journée de Challenge Sud-Est (regroupant les équipes non qualifiées pour le Championnat de France). Les Grenat l’ont emporté 45-15, après avoir notamment été menés 5-15.

Voir aussi: La galerie photo en 100 images de la journée à Vessy

Le Servette Rugby Club tient sa revanche sur son voisin de Gex. Les hommes de Gabriel Lignières se sont imposés au Stade de Genève 24-7 devant l’USPG, trois mois après avoir connu une défaire rageante au match aller (13-8). Cette fois-ci, c’est une prestation pleine que les Grenat ont proposé sur le terrain ne concédant (presque) rien à leurs adversaires. De belle augure pour les phase finales.

Du Stade de la Libération, Givors (France)

Le Servette Rugby Club, s’impose, sans surprise, au Stade de la Libération à Givors en finale de première série du Comité du Lyonnais. Vainqueurs 38-5 sur l’US Pays de Gex – un quasi-derby lémanique – les hommes de Guillaume Boussès, qui soulève là son premier bouclier en tant qu’entraîneur, ont désormais comme principal objectif, le championnat de France de première série. Un défi à relever dès leur 1/32e de finale prochainement.

Le Servette Rugby Club a atomisé dimanche après-midi le club français du BOC Belley 143-5 dans le cadre de la douzième journée du championnat de première série du Comité du Lyonnais. Et, à vrai dire, en deux matches, c’est l’ensemble d’un projet que l’on a retrouvé sur les terrains en ce début d’année 2017. Focus.