Giuseppe Scienza, ancien grand footballeur italien de Serie A et Serie B, a vécu un après-midi compliqué au Stade de la Maladière, où son FC Chiasso a été renversé 3-0 par Neuchâtel Xamax FCS. Lire aussi: Neuchâtel Xamax surclasse le FC Chiasso à la Maladière (3-0). Des erreurs individuelles flagrantes, une organisation de jeu défaillante et un coup de massue dès l’entame de match, la lanterne rouge du championnat a subi son deuxième lourd revers en deux rencontres de championnat. Une sérénité effacée à l’heure où il s’agira de tirer les premiers comptes face au FC Wil dimanche 23 avril (15h). Le maintien en Challenge League s’y jouera indubitablement. Interview en fin de match à la Maladière.

Accompagné de son indétrônable chapeau et de son sourire large dont il ne semble jamais se défaire, le compositeur de Tallor-Made (2011) et de Setting up (2015) nous a accordé un peu de son temps après son show du jeudi 6 avril au CPO d’Ouchy. L’occasion de l’interroger sur ses compositions, ses sources d’inspiration mais aussi sur ses projets à venir. Lire aussi: Une tranche de Broadway à Lausanne.

Avec Red Hot Chili Peppers en tête d’affiche de sa 42e édition, le Paléo Festival tire sur l’inédit, une fois de plus. Un programme éclectique et riche, comme il en va de son habitude la plus affichée, les scènes de la Plaine de l’Asse, à Nyon, livrera à nouveau une semaine de pur plaisir pour les amateurs de tous les genres, de la pop française, avec la venue de Renaud, à l’électro avec le jeune Petit Biscuit, tout en passant par la hip-hop et l’événement Macklemore et Ryan Lewis . Mais, en avant sur nos colonnes à partir du 18 juillet, le Village du Monde, aux allures typiquement latino-américaines, jouira d’un programme riche, ponctué en final de festival par la présence de Manu Chao sur la Grande Scène. Encore une fois, le Paléo voit les choses en grand. Savoureux pour un budget qui avoisine, en 2017, les 25 millions de francs suisses. L’interview à Daniel Rossellat, président-fondateur du festival.

La nouvelle directrice exécutive du Montreux Comedy Festival a rejoint officiellement en mai dernier toute l’équipe avec qui elle a collaboré officieusement lors des éditions précédentes. La compagne de Grégoire Furrer, le Président-fondateur, apporte son expérience internationale, notamment celle du Québec d’où elle vient, et a travaillé sur la nouvelle identité « Rire de tout » et sa communication pour l’édition de 2016.

Aux commandes de “Namasté” sur Couleur 3 (avant de changer de fréquence dès janvier 2017 sur La Première) et de “C’est Ma Question” sur RTS Un, Jonas Schneiter (26 ans) fait également partie des trois animateurs choisis pour animer les 147 heures de l’opération “Cœur à Cœur” sur les ondes de la Radio Télévision Suisse. Lire également l’article de l’opération. Interview.

Le FC Zürich a pris une très belle option sur la promotion en Super League en creusant l’écart face à Neuchâtel Xamax FCS à la Maladière (1-3). À 10 points de ses poursuivants xamaxiens et du FC Wil, les hommes d’Uli Forte ont encore toutes les cartes en leurs mains pour faire de cette fin 2016, un véritable succès. Encore engagés en Europa League et en Coupe de Suisse, dont ils détiennent le titre, les Zürichois sont à un tournant de leur saison comme en affirme leur entraîneur. Interview.

À 19 ans, Breel Embolo a réussi sa rentrée internationale avec la nationale helvétique, participant à la victoire 2-0 sur les champions d’Europe portugais au Parc Saint-Jacques de Bâle. Transféré du FC Bâle au Schalke 04 en juin dernier, l’attaquant suisse semble avoir déjà pris ses marques à Gelsenkirchen et cela s’en ressent sur sa prestation en équipe nationale. Interview au terme du premier match qualificatif pour la Coupe du Monde 2018 en Russie mardi soir (lire le compte-rendu).

La Suissesse de 26 ans a manqué son rendez-vous jeudi soir au Stade de la Pontaise. Lea Sprunger, prête à effacer la contre-performance des Jeux Olympiques de Rio, n’a guère réussi à sauter les obstacles comme elle s’y attendait. Terminée en queue de course avec un chrono qui déborde sur les 56 secondes, la Nyonnaise s’en veut de ne pas avoir corrigé le tir dans ce qui est pour elle, une fin de saison éprouvante. Quant à sa sœur Ellen, engagée au relai 4×100 mètres, arrive au bout de son expérience dans une discipline qu’elle maîtrisait avec ses partenaires Sarah Atcho, Ajla Del Ponte et Salomé Kora.