Ce sont sous les voix suaves de Tamino et Flèche Love, que l’assistance découvre les lines-up du 52e Montreux Jazz Festival. Destinés à un avenir prometteur, à l’instar des jeunes protégés du festival Rag’n’Bone Man ou encore Jamie Cullum – ces derniers programmés à l’Auditorium Stravinski les 1er et 13 juillet –, les artistes parfont leur relation avec le MJF. Et à ce titre, « plus que des découvertes, je préfère parler de coups de cœur », affirme le CEO Mathieu Jaton.