Suspense et surprises : un Bol d’Or Mirabaud exceptionnel a pris fin ce dimanche soir à la Société Nautique de Genève. L’équipage du « Ladycat powered by Spindrift racing » composé par Xavier Revil (barreur), Erwan Israel (tacticien), Fred Moreau, Jacques Guichard, Malo Bessec et Benjamin Amiot a remporté la régate samedi en fin d’après-midi. Une nouvelle défaite pour Alinghi, qui se contente une nouvelle fois de la place de dauphin. Pour le « Challenge Bol de Vermeil », c’est le monocoque « Implant Centre Raffica » qui s’est définitivement adjugé la distinction. En revanche, pour le « Challenge ACVL-SRS », l’« Ardizio » de Dominique Wavre a été devancé par un autre TCF1, le « Triumvirat » du barreur Yves Tournier. Nos propos conclusifs de ce riche Bol d’Or.

« Due Grandi Giocatori », voilà ce que sont Étienne Maître et Félix Landis, membres du groupe genevois Lipka. Unis dans un projet commun, les deux artistes ont sorti, le 3 juin 2016, leur nouvel album intitulé « Grande Giocatore » et ambitionnent désormais d’étendre leur hétérodoxie musicale hors des limites genevoises. leMultimedia.info a rencontré le duo prometteur qui nous propose un voyage pour le moins insolite.

Les jours de match, William Grand-Pierre longe encore les terrains des Cherpines ou du Stade de Genève. À bientôt 80 ans ans, l’ex-éducateur livre ses mémoires de plus de trente ans à l’école de rugby de Genève. Ses aventures au ballon ovale ont directement touché sa vie de famille, puisque son fils Laurent a joué pour la sélection suisse. Si le rugby suisse fait partie de son cœur, il regrette son intimité et la fébrilité des médias pour raconter son histoire. Comme lors de notre rencontre avec Vincent Ducros en octobre dernier, voici la parole d’un éducateur qui a contribué à transmettre le rugby à ceux, qui, une fois fidélisés, en feront sa publicité d’eux-mêmes toute leur vie : les enfants.

Dominique Wavre est un sacré personnage. Ambassadeur de Mirabaud et expérimenté des plus grandes régates mondiales avec 1,5 fois le parcours Terre-Lune à son actif, il fait à nouveau l’honneur de prendre part à l’incontournable Bol d’Or Mirabaud, la régate de sa terre natale. Mais avant qu’il ne défende son titre en temps compensé samedi après-midi, Dominique a pris part avec un certain plaisir à la désormais traditionnelle « Celebrity Race ». Interview.

Ce samedi, Genève Plan-les-Ouates a franchi une étape de plus dans l’ascension au titre au stade des Cherpines. Parfois fébriles, les Genevois ont néanmoins concrétisé plus de temps fort que le Lausanne Université Club (LUC) grâce à l’animation du numéro 10 Gaëtan Hirsch (visionner la galerie photo). Une victoire pour les Chevaliers de Genève qui affronteront les Pirates de Nyon en finale.

La Suisse a effacé ses deux contre-performances du mois de mars. Face à la Belgique, elle séduit mais ce n’est pas assez pour s’imposer (1-2, lire l’article). Johan Djourou appelle au maintien de la concentration et au travail assidu pour espérer passer un été fructueux en France pour l’Euro 2016. Interview avec le pilier de la défense centrale suisse au terme de la rencontre du Stade de Genève.