Stand-up, késako ? Tous les humoristes ne le définissent pas de la même manière, mais peu importe car ils ont tous envie de rire avec le public du Montreux Comedy Festival. Vendredi en français et dimanche en anglais, les stand-up comedians du monde entier étaient réunis à Montreux. Récit d’un genre humoristique renouvelable après la clôture du festival hier soir.

Restaurer ses origines face à un contexte internationalisant; le 26e Montreux Comedy Festival s’inscrit toujours plus sous l’égide d’un humour mondialisé et du multimédia. Ce nouveau grand rendez-vous favorise ainsi de larges espaces aux humoristes de cultures bien diverses. Mais il semblait toutefois difficile de débuter cette nouvelle volée du Montreux Comedy Festival sans réaffirmer les traditions bien ancrées et socialisées des pratiques de notre pays. Grâce à un plateau bien garni de jeunes et moins jeunes comiques du paysage artistique suisse, le public du Comedy Club (ndlr, salle de spectacle au sein du 2m2c) a ainsi pu, une heure durant, moquer les pratiques traditionnelles et les folklores de la petite nation helvète avec une jouissance expressive. Retour sur une soirée pur suisse.