Neuchâtel Xamax FCS a réussi sa sortie. Pour la dernière de l’année 2017, les hommes de Michel Decastel ont battu le FC Winterthur 2-1 au Stade de la Maladière, tirant profit d’une première période inspirante. Puis, la neige est tombée et a voilé l’enceinte (pleine de 2’180 spectateurs) d’un épais rideau blanc qui a valu à plusieurs reprises l’interruption de la partie. Il n’en reste que Neuchâtel Xamax est sacré champion d’hiver de la Challenge League et compte (temporairement) 11 points d’avance sur le Servette FC au vendredi soir. Le récit de la rencontre.

Le défenseur xamaxien, Kiliann Witschi a disputé sa dernière rencontre au Stade de la Maladière avant de changer de cap afin de s’investir plus durement envers sa profession d’avocat. Il en ressort une saison riche, pleine d’émotions, de sourires et de performances sportives avec le deuxième titre consécutif de vice-champion de Challenge League en 2016 et 2017. Sans aucun doute, le natif de Neuchâtel quitte les terrains la tête haute et pleine de souvenirs heureux de Neuchâtel Xamax FCS. Retour sur une journée peu ordinaire – victoire facile des Rouges et Noirs (4-1) face au FC Winterthur et hommage d’un homme de football mais aussi de conviction professionnelle.

À 23 ans, Musa Araz a accompli une belle part de sa jeune carrière en Suisse. Son expérience avec le M21 de l’Équipe de Suisse terminée – sur une défaite 2-1 en Norvège, déjà sur un but décisif du bâlois Mohamed Elyounoussi – le milieu de terrain défensif lausannois se consacre désormais pleinement à la Super League. À l’heure où le FC Lausanne-Sport joue son futur au sein de l’élite suisse, nous avons rencontré Musa Araz et remonté à ses débuts à Bâle jusqu’à son émancipation sous la direction de Fabio Celestini, en passant par l’année charnière de son parcours professionnel au FC Winterthur. Polyvalent dans l’âme, formé en six, Musa a appris à apprivoiser chaque position sur le terrain, de défenseur central à latéral. Rencontre exclusive à quelques jours de son retour programmé au Stade de Tourbillon pour y affronter le FC Sion, équipe contre laquelle il s’était blessé le 26 février dernier, observant plusieurs semaines de rétablissement.

Devant 2’304 spectateurs à la Maladière, Neuchâtel Xamax FCS a fourni une des plus belles prestations de sa saison face au FC Winterthur (4-1), surtout dans le courant d’une seconde période dans laquelle les Rouges et Noirs ont trouvé quatre fois la voie des filets, notamment grâce au premiers buts de Raphaël Nuzzolo en championnat.

Après deux revers de rang à la Maladière, Neuchâtel Xamax FCS parvient à nouveau à remporter la totalité de la mise à domicile face au FC Winterthur (1-0) (voir les images). Malgré les fortes averses et des conditions de jeu peu enviables, le sourire est réapparu sur le visage de l’entraîneur des rouges et noirs, Roberto Cattilaz: « On marque à chaque match, c’est donc à nous de faire en sorte de bloquer la voie à notre but » expliquait-il en guise de soulagement à l’interview. Ce succès marque non seulement le retour en grâce de Xamax FCS mais également le baptême d’Adriano De Pierro avec les Neuchâtelois. leMultimedia.info a rencontré les deux acteurs en fin de rencontre. Interview.