Après un dernier festival face au FC Wil à la Maladière (6-3), Neuchâtel Xamax FCS a fêté dignement sa promotion en Super League. La remise du trophée et les festivités qui suivirent sur l’esplanade du stade de la Maladière furent aussi réussies et fédératrices que l’ensemble d’une saison marquée par la maîtrise et la mesure d’un club qui aura réussi quatre promotions en six ans, de la deuxième ligue interrégionale à la Super League. Les hommes de Michel Decastel – qui comptent déjà deux renforts, le Servettien, ex-OL, William Le Pogam et le portier du FC Winterthur Matthias Minder – étudieront dès le 12 juin les affaires qui seront les leur dans l’élite à partir du mois de juillet.

Neuchâtel Xamax FCS s’est défait – avec beaucoup de patience – du FC Wil ce samedi soir au Stade de la Maladière (3-1) sur des buts du trio offensif: Raphaël Nuzzolo (65e), Geoffrey Tréand (75e) et Gaëtan Karlen sur pénalty (86e). Une copie presque parfaite à neuf jours d’affronter le Servette FC dans un derby romand qui s’annonce décisif au Stade de Genève. « Nous ne nous ferons aucun problème sur le dénouement de la rencontre », annonce Nuzzolo, confiant de la qualité technique de son équipe. Revivre également le match en 100 images.

Avec son entraîneur principal, Michel Decastel, dans les tribunes, Neuchâtel Xamax n’a pas manqué d’assurer l’essentiel face au FC Wil au Stade de la Maladière, grâce à des réussites de Nimani (17e), Doudin (57e) et Teixeira (64e). Mais les Rouges et Noirs ont déjà habitué leur public à mieux, à l’image d’un Laurent Walthert plus brouillon qu’à son habitude. La course à la promotion continue du côté de Neuchâtel.

« On veut gagner tous les matches » affirmait Fabio Celestini au terme de la super-victoire face au FC Wil (2-1). Autant dire que ce nouveau succès à domicile fait pousser de grandes ailes aux Lausannois, dorénavant décidés à tirer profit leur grande chance de promotion. Avec neuf points d’avance sur les Saint-Gallois, les protégés du Président Alain Joseph peuvent désormais rêver de Super League. Retour sur ce choc au sommet entre le LS et le FC Wil. Voir également la galerie photo du match.

Le Neuchâtel Xamax FCS a connu sa première désillusion à domicile cette saison en s’inclinant trois buts à un face à un vaillant FC Wil (les photos). Suite à un malheureux but contre son camp de Mike Gomes en seconde période (62e), les Neuchâtelois ont par la suite perdu leurs moyens. Au terme de la rencontre, Laurent Walthert, gardien de l’équipe rouge et noire, veut toutefois garder le sourire. En porte-parole de son équipe, le capitaine de la formation neuchâteloise affirme ne pas vouloir se laisser abattre. Interview.