Le FC Sion sort de l’Europa League, sans même l’avoir véritablement débutée face au FK Süduva, équipe de Marijampolé, au sud de la Lituanie. Réduits d’une lourde défaite à l’aller (3-0), les hommes de Paolo Tramezzani n’ont pas montré le visage escompté pour venir à bout d’une “rimonta” exceptionnelle au Stade de Genève (1-1). Christian Constantin en a eu la mine dépitée à l’heure de quitter la pelouse de La Praille. Une désillusion pour le club valaisan qui faisait de l’envergure internationale un objectif principal cette saison. Voir également les moments salients de la rencontre en 100 images.

Après la victoire validée sur le FC Lausanne-Sport (1-0) au Stade de la Pontaise [Lire le compte-rendu], l’entraîneur du FC Sion, Paolo Tramezzani compte décidément effacer l’épisode malheureux de l’Europa League en Lituanie et démontrer un tout autre visage mercredi soir face au FK Suduva au Stade de Genève. La certitude que les Sédunois parviendront à croître dans leur jeu d’ici aux prochains matches de Super League. Interview.

Dans une Pontaise garnie (5’774 spectateurs) malgré le chassé-croisé des vacances, le premier derby romand a laissé un goût mi-figue, mi-raisin aux Lausannois, battus 1-0 au Stade de la Pontaise où une victoire locale semble avoir définitivement pris le large. Satisfait de l’envie prodiguée sur le terrain et du parcours entamé depuis le début de la saison, Fabio Celestini ne regrette qu’une seule chose, le déficit de conviction dans les vingt derniers mètres adverses où la défense sédunoise opérait en bloc. Voir également la galerie photo du match.

Le Président du FC Bâle, Bernhard Heusler a vécu un dernier moment d’euphorie avec son équipe avant de quitter ses fonctions au terme de la saison. Gagner la 12e Coupe de Suisse de l’histoire du club rhénan était son souhait le plus précieux après l’officialisation du 20e titre de champion suisse cette année. Heusler heureux, les joueurs bâlois « se sont aussi battus pour lui ». Rencontre.

Le FC Bâle a remporté jeudi après-midi la 12e Coupe de Suisse de son histoire, complétant un nouveau doublé historique pour le club rhénan. Solide en première mi-temps, le FC Sion a craqué d’entrée de seconde période sur une glissade malencontreuse de Jagne Pa Modou à la 46e minute. Delgado ouvrit le score, suivi 20 minutes plus tard, par Adama Traoré (62e). L’international suisse Michael Lang a clôturé les débats à la 89e (3-0). Les Valaisans en sont à leur premier échec en finale de Coupe Suisse après treize victoires en autant de finales. Focus.

Encore une désillusion pour Fabio Celestini au Stade de la Pontaise. Le FC Lausanne-Sport a plongé face au FC Sion, sur une réussite de Chadrac Akolo (43e). Il s’agit de la troisième défaite consécutive pour les Lausannois qui n’ont plus gagné depuis le 2 octobre dernier face à Lugano (4-1). Les prochaines rencontres face aux concurrents directs seront déterminantes.

Le FC Sion a mis fin à la série de 18 matches sans défaite de Neuchâtel Xamax FCS au Stade de la Maladière. Néanmoins, face aux 7219 spectateurs que comptait ce match de relief dans la saison, les rouges et noirs n’ont de loin pas déplu. Mieux, ils ont prouvé, par séquences, tout l’équilibre qui puisse exister entre deux pensionnaires de l’élite et du championnat cadet. Neutralisés sur un mirobolant 3-3 jusqu’à la 84e minute, c’est finalement Léo Itaperuna qui a décidé du sort de ce seizième de finale de la Coupe de Suisse. Les impressions des deux entraîneurs.