Dante Senger, héros d’un soir, prince d’un stade. L’Argentin a, à nouveau, décidé de la rencontre qui, pendant longtemps, prévoyait un score de parité entre le FC Schaffhouse et Neuchâtel Xamax FCS (voir les images). Sur les développement d’un corner à la 82e minute, un coup de tête bien précis a eu raison de Frack Grasseler, pourtant irréprochable devant la cage jaune et noire. Si cette victoire ravive les flammes des pensionnaires de la Maladière, le championnat n’en est, somme toute, qu’à ses prémices. Focus.

Bertrand Ndzomo connait bien la Pontaise. Passé par Lausanne en 2009, le Français s’est délecté de son bref retour du côté des Plaines-du-Loup. Véritable taulier du FC Schaffhouse depuis deux saisons, le Domontois ne calcule plus les minutes de jeu et tâche de mener à bien le rôle de capitaine qu’on lui a assigné. C’est donc au nom de son équipe, qu’il répond à nos questions au terme de la défaite face au FC Lausanne-Sport (1-0) ce jeudi soir. Interview.

Favori ou non de la compétition, la question ne fait plus aucun curieux. Face au FC Schaffhouse, les hommes de Fabio Celestini ont su conserver l’avantage offert par leur numéro 14, Alexandre Pasche (58e) et ont cueilli, à domicile, leur deuxième victoire de rang. Auteurs d’une prestation solide et encourageante, leur succès est également dû à la bravoure de leur gardien. Focus.