Jeune candidate au Conseil Communal de Lausanne, Sabrina Henry se donne en porte-parole des Démocrates Suisses, mouvement conservateur et nationaliste. Au programme, un engagement contre l’immigration excessive et les problématiques dont elle serait la cause, la défense de la culture et des valeurs locales, un éventail de politiques écologiques et sociales. En somme, l’expression du raz-le-bol face aux vicissitudes de la mondialisation et d’une élite politique « déconnectée » de la réalité. Peu médiatisée, cette formation politique inspirée à la nouvelle droite tentera tout de même sa chance pour un conseil communal réputé « traditionnellement » de gauche.