Étiquette : Dafne Schippers

Lire la Suite

Sarah Atcho, sa guerre psychologique pour enfin l’emporter face aux meilleures mondiales

Du Khalifa International Stadium, Doha (Qatar)

Arrivée à Doha depuis Genève mercredi après-midi – escale naturelle avant les Mondiaux de relais à Yokohama (Japon), où elle sera alignée pour la Suisse aux côtés de Fanette Humair, Yasmin Giger, Cornelia Halbheer, Lea Sprunger et Veronica Vancardo –, Sarah Atcho a pris le pas de commencer sa saison tôt, à l’occasion du meeting d’ouverture de la Diamond League, son premier hors des frontières suisses. Un choix qu’elle détaille alors qu’elle assure avoir fait le déplacement sans pression et sans arrière-pensée. Elle y prépare tout de même ses prochains Mondiaux qui auront justement lieu en capitale qatarie, au Khalifa International Stadium, de septembre à octobre.

Lire la Suite

Marie-Josée Ta Lou manque le titre en finale de Diamond League à Zürich

Celle qui a commencé l’athlétisme que très tard après avoir entamé une très courte expérience dans le football dans sa jeunesse dans la banlieue d’Abidjan, Marie-Josée Ta Lou (1,59m pour 50kg) a, à son tour, enfoncé au nom de l’entière Côte d’Ivoire la porte du cercle mondial de l’athlétisme, dans la lignée des performances déjà accomplies par sa compatriote Murielle Ahouré (31 ans) il y a quelques années, médaillée d’argent des Mondiaux de Moscou en 2013. Nul doute, au sprint avec Ta Lou et Ahouré, c’est l’Afrique qui vient taper à la porte du continent américain. L’aînée des deux a remporté sa première Diamond League sur les 100 mètres à Zürich, luttant contre un vent légèrement défavorable (-0,5m/s) alors que Ta Lou a dû, une nouvelle fois, se contenter d’une troisième place. La Suissesse Mujinga Kambundji a, quant à elle, terminé 4e (encore!) devant Dafne Schippers.

Lire la Suite

Ancienne heptathlonienne, Dafne Schippers s’en va au sprint pour une quatrième saison à Doha

Du Marriot Marquis Hotel, Doha (Qatar)

La Hollandaise Dafne Schippers et la Jamaïcaine Elaine Thompson, spécialistes du sprint – et alignées toutes deux sur les 100 mètres au Qatar Sports Club de Doha – ont été les premières à se présenter à la presse jeudi matin à l’hôtel des médias, au cœur de la capitale qatarie. Chacune démarrera sa saison en extérieur avec des ambitions et des projets qui leur sont propres. Pour la Néerlandaise, ce sont les championnats d’Europe de Berlin qui demandent la principale attention. En revanche, pour la Jamaïcaine, la volonté sera simplement de faire « une bonne saison », lors de laquelle aucun championnat relevant (mondial ou Jeux Olympiques) ne seront agendés pour les Américains.

Lire la Suite

Mujinga Kambundji face aux meilleures sur les 100 mètres du meeting de Doha

De Doha (Qatar)

Ce vendredi 4 mai, la Diamond League reprend au Qatar. Le premier meeting, qui aura lieu à Doha, marquera le premier grand rendez-vous de l’athlétisme international en plein air où les frais champions du monde 2017 de Londres et de Birmingham 2018 (en indoor) engageront les premières joutes saisonnières. Parmi les meilleurs – Kendra Harrison sur 100 mètres haies, Sandra Perkovic au lancer du disque, Christian Taylor et Pablo Pichardo au triple saut, Katerina Stefanidi à la perche ou encore Caster Semenya aux 1500 mètres –, figureront aussi deux Suisses; Mujinga Kambundji (100 mètres) et Kariem Hussein (400 mètres haies) se livreront aux premiers grands tests de la saison à trois mois des championnats d’Europe de Berlin (7 au 12 août 2018). La Bernoise, elle, apparaît requinquée.

Lire la Suite

Léa Sprunger: « Athletissima est un meeting prioritaire dans ma préparation »

Une année après sa décevante prestation sur la piste du Stade de la Pontaise et une dernière place mal négociée d’entrée de course, Léa Sprunger retrouve Athletissima avec un état d’esprit nettement meilleur. Après un début de saison enrichissant tant sur les 300 mètres d’entraînement que sur les 400 mètres plat, distance sur laquelle elle a décroché la meilleure performance nationale dimanche, la Vaudoise sent pouvoir accomplir une course satisfaisante sur le tapis des Plaines-du-Loup sur 400 mètres haies. Une performance qui devrait pouvoir appréhender un temps en-dessous des 54 secondes dans un futur proche: « J’ai les jambes pour mais il faut m’avoir des conditions particulières réunies. Mais j’ai de grandes chances d’y parvenir, sinon cette saison, la prochaine », avouait-elle en conférence de presse 24 heures avant le meeting. Interview.