Étiquette : Coupe du Monde

Lire la Suite

Spirig, Perriard, Fridelance, Studer… le Triathlon de Lausanne en 100 images

Nicola Spirig, Estelle Perriard, Lisa Berger, Sylvain Fridelance, Max Studer ont affronté les meilleurs triathlètes de la planète lors de la dixième étape de Coupe du Monde à Lausanne ce week-end le long des quais d’Ouchy. Nicola Spirig (36 ans) a assuré une victoire sans bavure sur le parcours de la capitale olympique, décoiffant la concurrence au prix d’une épreuve de course à pied haletante. Il faut dire, dans l’ensemble, les Suisses se sont illustrés avec le sourire pour leur retour en Suisse, sept jours après les Championnats Européens de Glasgow au Strathclyde Country Park. Lisa Berger, après sa médaille d’argent au relai mixte de l’épreuve continentale, a terminé à une belle 20e place, suffisant pour monter dans la hiérarchie mondiale de l’ITU. Visant également un Top 20, Estelle Perriard n’a rien à envier à sa 21e place, elle qui grandit et s’entraîne avec rigueur entre le Léman (avec la Team Élites ATLET) et la Méditerranée avec son club de Montpellier. Chez les hommes, d’aucun n’ont réussi à figurer parmi les dix premiers mais tous ont réussi une course satisfaisante; Max Studer a terminé à une unique 11e place face à une lourde concurrence “chez lui” alors que Sylvain Fridelance a défié d’une courte récupération physique le tracé de la ville de Lausanne; 15e, il assure avoir convenu de l’essentiel sur la triple discipline. Simon Westermann (27e) et Adrien Briffod (29e) ont terminé plus loin alors qu’Andrea Salvisberg, premier triathlète national, a été contraint à l’abandon après une chute en avant. De tout, les 100 meilleures images du Triathlon de Lausanne…

Lire la Suite

Triathlon: Max Studer s’est illustré au niveau mondial à Lausanne

« Les montées faisaient mal. La récupération a été difficile jusqu’à mercredi, je paie certainement le coup de l’enchaînement. Mais il faut dire que les encouragements des Suisses, ici à Lausanne, motivent. À pied, surtout, l’on ressentait d’autant plus le soutien incroyable du public. » Sylvain Fridelance (15e) savourait son résultat à Ouchy, une semaine seulement après être un peu passé à côté de ses Championnats d’Europe à Glasgow (25e au Strathclyde Country Park). À Lausanne, la fête suisse fut totale samedi après-midi, malgré la chute d’Andrea Salvisberg qui a été contraint à l’abandon. Autre Suisse, Max Studer a quant à lui brillé à une belle 11e place.

Lire la Suite

Nicola Spirig à nouveau au sommet de la concurrence à Lausanne

La Suissesse Nicola Spirig a remporté la dixième étape de Coupe du Monde de triathlon samedi après-midi à Lausanne. Une semaine après avoir remporté l’or européen au Strathclyde Country Park de Motherwell, au large de la capitale écossaise Glasgow, la triathlète de 36 ans s’est à nouveau illustrée “chez elle” malgré une courte récupération. Sur la même distance olympique (1,5km de natation, 40,100km de vélo et 10,160km de course à pied), la voilà sacrée à nouveau en Coupe du Monde. Sa dernière victoire remontait à l’étape de Kitzbühel en Autriche il y a dix ans. Les autres Suissesses engagées peuvent, pour la plupart, s’afficher heureuses de leur résultat; Lisa Berger a terminé 20e, Estelle Perriard 21e alors qu’Alissa König a abandonné après quelques kilomètres de course à pied le long de la Place de la Navigation à Ouchy. Toutes concourent pour une place qualificative chère pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. À alors 38 ans, Nicola Spirig, double tenante du titre à Londres en 2012 et à Rio en 2016, pourrait encore disputer ses dernières Olympiades.

Lire la Suite

« Il faudra encore grandir pour atteindre la qualification »

Du Skonto Stadion, Riga (Lettonie)

L’Équipe de Suisse est à 180 minutes (sauf extras) de la Coupe du Monde en Russie. Son carton plein est réjouissant et exaltant mais il ne suffit pas encore pour se qualifier. Il faudra vraisemblablement attendre le dénouement du choc face au Portugal à Lisbonne le 10 octobre pour connaître le dénouement de l’une des plus passionnantes campagnes nationales pour la Suisse. Johan Djourou et Vladimir Petkovic témoignaient au terme de la rencontre à Riga.

Lire la Suite

All Blacks: Victoire nette et erreurs sans gravité

C’est fait avec netteté : les All Blacks (néo-zélandais) sont champions du monde de rugby, et les Wallabies (australiens) leurs dauphins. Très belle fin de compétition avec un jeu abouti pour le plaisir des 150 millions de téléspectateurs estimés à travers le monde par la World Rugby. Retour en détails sur cette magnifique finale, qui ne pouvait pas être plus ambassadrice du sport. 

Lire la Suite

Tous les quatre ans, le rugby tire une révérence encore plus belle

Maintenant que la coupe du monde offre son spectacle le plus abouti dans ses phases finales (les quarts de finale étaient ce week-end), que comprenons-nous au rugby, ce sport à quinze contre quinze où l’on marque avec un ballon ovale en passant vers l’arrière ? Ses règles trop méconnues et le spectacle sans bavure ont multiplié les clichés qui le desservent. Si c’est un sport de brutes pour les amateurs, c’est un sport d’agressivité positive pour les joueurs, deux jugements bien différents issus de deux approches du rugby diamétralement opposées !