Avec le Servette FC, c’est comme cela. C’est quand l’attention du public est au plus bas (3’611 personnes au Stade de Genève pour ce derby romand) – à l’improviste – que les Grenat te plantent une pépite venue d’ailleurs. Et quand ce n’est pas Jean-Pierre Nsamé qui s’en fait l’auteur, c’est carrément la défense qui s’en charge. Anthony Sauthier face au FC Zürich (2-1) et Christopher Mfuyi face à Neuchâtel Xamax FCS (1-1). Impressionnant, surprenant.