De canton en canton, le verdoyant n’en finit pas d’emplir les vallées suisses. Et pour cause, c’est bien face à 3’316 spectateurs, que Neuchâtel Xamax FCS parvient à venir à bout au forcing d’un FC Wil en surplomb (3-2). Retour sur cinq faits de match qui ont marqué cette victoire qui alloue aux hommes de Michel Decastel d’occuper la seconde place de Challenge League, derrière l’incontournable FC Zürich.

Le derby romand a été, une nouvelle fois, le théâtre d’un exaltant fair-play dont aussi bien le Président de Neuchâtel Xamax FCS, Christian Binggeli que le vice-Président du Lausanne-Sport, Christian Ballif ont donné le coup d’envoi devant 3’077 spectateurs afin de souhaiter la cordiale « bonne chance » aux Lausannois qui se plieront aux aléas et aux allégresses de la Super League dès juillet prochain. La rencontre, dominée de bout en bout par les hommes de Michel Decastel, a rapidement pris la faveur des Rouges et Noirs. Akolo (33e), Delley (51e) et Doudin (57e) ont offert le scalp du leader à leur équipe pour sa dernière date à domicile de la saison (visionner la galerie photo). Le but d’honneur a été inscrit par Zeqiri qui valide sa deuxième réalisation de l’exercice. Le récit de la rencontre.