Pour Marianne Sébastien, fondatrice et CEO de la fondation « Voix Libres International », les intentions velléitaires n’existent pas. Ou ne dussent-elles pas exister. Actant contre la maltraitance des enfants en Bolivie, sa fondation est parvenue à offrir un futur meilleur à déjà 1’300’000 enfants. Une réalité qui relance la croyance aux potentialités des jeunes dans nos sociétés. Interview.