Étiquette : André De Grasse

Lire la Suite

Filippo Tortu, l’antithèse (quasi) parfaite du nouveau roi du sprint mondial Christian Coleman

Envoyé Spécial au
Khalifa International Stadium, Doha (Qatar)

En 9”76 – sixième meilleur temps de l’histoire du 100 mètres –, Christian Coleman (23 ans) est devenu le nouveau roi du sprint mondial. Controversé après avoir été épinglé par l’USADA, l’agence américaine antidopage, pour avoir manqué à trois reprises un contrôle de routine dans les douze derniers mois, l’Américain a finalement eu gain de cause auprès des autorités sportives. Mais cela n’a pas suffi à empêcher la polémique d’enfler. Désormais champion du monde, il se dit excédé de devoir se justifier… pour rien, ni personne. Plus loin derrière, en revanche, homme de sa même génération, Filippo Tortu a réalisé une performance de premier choix en réintégrant la figure de l’Italie parmi les huit meilleurs sprinteurs au monde. 7e à Doha, le Milanais rêve désormais d’une finale olympique.

Lire la Suite

Mutaz Barshim, Thomas Röhler, Noah Lyles, ces athlètes qui ont enflammé Doha

Du Qatar Sports Club Stadium, Doha (Qatar)

Le meeting de Doha a été, une nouvelle fois, porteur de très belles surprises. Le Qatarien Mutaz Essa Barshim a remporté la hauteur en 2,40 mètres, un très bon résultat en ouverture de la saison extérieure; le javelot a donné vie à une extraordinaire domination des athlètes allemands – Röhler, Vetter et Hofmann – tous trois ayant réussi, pour la première fois dans un meeting, à dépasser les 90 mètres. Enfin, le jeune Floridien Noah Lyles a remporté la course des 200 mètres devant Jareem Richards et le champion du monde Ramil Guliyev. Trois noms qui ont maintenu l’attention au sortir du Qatar Sports Club Stadium, qui était l’hôte du meeting pour la toute dernière fois.

Lire la Suite

Omar McLeod s’alignera sur les 200 mètres à Doha et affrontera le champion du monde Ramil Guliyev

Du Marriot Marquis Hotel, Doha (Qatar)

Aux 200 mètres, à Doha, il y aura plusieurs grands enjeux. Tout d’abord, c’est le retour sur piste du champion du monde Ramil Guliyev. Après avoir créé la surprise à Londres en août dernier, en décrochant la médaille d’or, le Turc se frottera à nouveau à une très grande résistance. Wayde Van Niekerk blessé, la course maintiendra certainement une belle intensité. Il y aussi le retour (de blessure, quant à lui) du Canadien André De Grasse. Et surtout, il y aura la surprise Omar McLeod. Spécialiste des 110 mètres haies, le Jamaïcain a décidé de s’aligner sur les 200 mètres au Qatar. Premier athlète à être descendu au-dessous des 10 secondes aux 100 mètres (9”99) et des 13 sur 110 mètres haies (12”90), le médaillé d’or aux mondiaux de Londres souhaite désormais s’abaisser en dessous des 20 secondes sur les 200 mètres. À Doha, il en aura une première occasion.