Le président du Montreux Jazz Festival, Mathieu Jaton, a fait part, un peu en avance lors de sa conférence de presse de clôture des festivités, de son bilan émotionnel sur la 51e édition du festival qui aura duré du 30 juin au 15 juillet 2017. Sans revenir en profondeur sur les plus grands moments – bons ou moins bons – de la quinzaine, le CEO de l’organisation a défendu une année « dense et complexe » et où Montreux, en lieu de villégiature, a encore une fois invité son public dans « le salon du jazz » international. Fort de ses expériences et de ses sensations de plénitude, Mathieu Jaton est revenu pour leMultimedia.info sur ce qui fait de Montreux, sa grandeur d’âme créatrice et si innovante. Entretien.

La nouvelle directrice exécutive du Montreux Comedy Festival a rejoint officiellement en mai dernier toute l’équipe avec qui elle a collaboré officieusement lors des éditions précédentes. La compagne de Grégoire Furrer, le Président-fondateur, apporte son expérience internationale, notamment celle du Québec d’où elle vient, et a travaillé sur la nouvelle identité « Rire de tout » et sa communication pour l’édition de 2016.

Soirée rap au Lab. Rap historique, américain, rude, mais porteur de sens. Enfants des Etats-Unis, A$AP Ferg, Ty Dolla $ign et Young Thug ont distillé leur pluralisme musical tout au long de la soirée du 4 juillet dans cette salle, autrement perçue laboratoire. Lab car ces trois talents appartiennent à la relève talentueuse des prédécesseurs du genre tels Tupac Shakur, André 3000 ou encore The Notorious B.I.G. Retour sur une soirée riche au Lab.

Anohni, ex Antony and the Johnson, a ouvert le bal à l’Auditorium Stravinski en ce vendredi premier juillet. Un concert émouvant et empreint de sens. En compagnie de nombreuses figures à l’instar de Naomi Campbell, Shirin Neshat, Vanessa Aspillaga ou encore Nola Ngalangka Taylor – qui a conclu le set sur un monologue bouleversant – l’artiste transgenre a été fidèle à lui-même cassant les codes et détruisant les barrières du politiquement admis. Notre découverte de la 50e édition du Montreux Jazz Festival.