srcfinal_5

Gabriel Lignières a semblé surpris. Mais apparemment pas pour la remontée au score – prévisible d’une manière ou d’une autre. « Ce match a eu deux visages. Les gars n’étaient pas dans le match dès l’échauffement. Il y avait un faux rythme. Il y a eu un recadrage en bonne eu due forme à la pause. Je leur ai demandé de jouer devant et marquer le coup dans les rucks », a-t-il expliqué au terme de la rencontre. © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino [Bourgoin-Jallieu]