RTS_6

« Être deuxième derrière un autre Suisse est une situation difficile à gérer », exprime Bernhard Russi. © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino