Lyles_3

Vainqueur de sa deuxième Diamond League en deux ans, Noah Lyles a affiché un large sourire contagieux au terme de la soirée au Letzigrund. Cap désormais vers Doha en 2019 et surtout Tokyo en 2020. © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino [Zürich]