Catégorie : Voile

Lire la Suite

Mobimo remporte le 80e Bol d’Or, le plus long depuis 2010

Les chiffres de l’édition 2018 du Bol d’Or Mirabaud donnent le tournis; 559 inscrits, 543 départs pour… 301 abandons. Ce dernier peut sembler alarmant et pourtant c’est un chiffre que les organisateurs relativisent tant les vents furent évanescents sur toute la longueur. Les plates conditions météorologiques ont aussi eu un impact sur les résultats sportifs. Bien que deux équipages pouvaient remporter un trophée définitivement, aucun n’y est parvenu. Ladycat de Dona Bertarelli a terminé 6e du classement général alors que SYZ&Co de Jean Psarofaghis a tout simplement abandonné la lutte pour le Bol de Vermeil avant même la mi-course. Les deux voiliers n’auront plus cette opportunité l’année prochaine. Il y a aussi eu de belles surprises avec le septième succès au général de Christian Wahl sur Mobimo, une victoire arrachée au prix d’une belle embardée sur le chemin du retour et sur le passage du Petit Lac.

Lire la Suite

Rodolphe Gautier: « Ce n’est pas chaque année que l’on peut voir des trophées remportés définitivement »

C’est une édition anniversaire au Bol d’Or cette année. La manifestation fête ses 80 ans, la première édition ayant vu le jour en 1939, créée par Pierre Bonnet est devenue, au fil des années, une régate accessible à nombre de plaisanciers du Léman tout autant qu’un théâtre nautique où l’évolution technologique est constante. Les innovations furent nombreuses au Bol d’Or depuis la première victoire de Fred Firmenich sur Ylliam IV en un peu plus de 23 heures. Cette année, quand bien même les conditions sur le lac seront très clémentes, l’on attend une course dont la durée devrait s’établir entre les 10 et les 12 heures, départ samedi matin à 10h30 depuis la rade de Genève. L’on en discute avec le Président Rodolphe Gautier.

Lire la Suite

80e Bol d’Or: Une édition 2018 moins rapide mais plus exaltante que la précédente ?

La 80e édition du Bol d’Or Mirabaud prendra ses quartiers sur le lac Léman ce week-end. Si la course s’annonce lente (mais non moins intéressante), elle marque aussi peut-être un tournant, tant sur le plan purement sportif que technologique. Depuis quelques temps, le monde de la voile sent un vent tourner, une petite bise caresser les joues, celle de l’évolution technologique. Si cette année, les D35 partent à nouveau favoris, malgré des conditions peu favorables aux Foilers, il est possible que ceux-ci vivent leurs derniers instants de tranquillité dans la lutte au meilleur voilier, au plus rapide et au plus affiné. Tour d’horizon sur les enjeux pluriels de cette nouvelle édition anniversaire du côté de la Société Nautique de Genève.

Lire la Suite

Bol d’Or Mirabaud 2016: les images de la régate

À l’occasion du 78e Bol d’Or Mirabaud, l’équipe de leMultimedia.info était présente sur un des bateaux de presse pour immortaliser le départ des 511 voiliers pour la régate longue de 63 milles nautiques (123 kilomètres) entre Genève-Bouveret-Genève. Cette édition 2016 du Bol d’Or a mis « les petits plats dans les grands » et les chiffres le démontrent: 520 bateaux inscrits, 511 au départ et 428 à la ligne d’arrivée; ce qui persuade Rodolphe Gautier sur la présence « d’un sens marin et lacustre » sur le lac Léman. Côté résultats: « Ladycat powered by Spindrift racing » ont remporté le sésame devant Alinghi, alors que le hongrois « Implant Centre Raffica » a définitivement gagné le Bol de Vermeil. Quant au « Challenge ACVL-SRS », c’est « Triumvirat » qui a devancé le tenant du titre « Ardizio » de Dominique Wavre. Retrouvez ainsi notre galerie photo exceptionnelle de 250 photos à l’occasion de cette 78e volée de la plus grande régate du monde en bassin fermé.

Lire la Suite

Le 78e Bol d’Or Mirabaud entre sécurité, exploits et découvertes

Suspense et surprises : un Bol d’Or Mirabaud exceptionnel a pris fin ce dimanche soir à la Société Nautique de Genève. L’équipage du « Ladycat powered by Spindrift racing » composé par Xavier Revil (barreur), Erwan Israel (tacticien), Fred Moreau, Jacques Guichard, Malo Bessec et Benjamin Amiot a remporté la régate samedi en fin d’après-midi. Une nouvelle défaite pour Alinghi, qui se contente une nouvelle fois de la place de dauphin. Pour le « Challenge Bol de Vermeil », c’est le monocoque « Implant Centre Raffica » qui s’est définitivement adjugé la distinction. En revanche, pour le « Challenge ACVL-SRS », l’« Ardizio » de Dominique Wavre a été devancé par un autre TCF1, le « Triumvirat » du barreur Yves Tournier. Nos propos conclusifs de ce riche Bol d’Or.

Lire la Suite

Dominique Wavre : « Le Bol d’Or est avant tout une navigation en toute amitié avec des confrères »

Dominique Wavre est un sacré personnage. Ambassadeur de Mirabaud et expérimenté des plus grandes régates mondiales avec 1,5 fois le parcours Terre-Lune à son actif, il fait à nouveau l’honneur de prendre part à l’incontournable Bol d’Or Mirabaud, la régate de sa terre natale. Mais avant qu’il ne défende son titre en temps compensé samedi après-midi, Dominique a pris part avec un certain plaisir à la désormais traditionnelle « Celebrity Race ». Interview.

Lire la Suite

« Celebrity Race », chaleureux coup d’envoi du 78e Bol d’Or Mirabaud

Le Bol d’Or Mirabaud est lancé ! Chaleur humaine et solidarité étaient au programme de la course de type Pro-Am réservée aux « célébrités » ce vendredi après-midi au large du port de Genève. Toutefois, si le classement final n’importe que peu dans cette « navigation en toute amitié entre confrères » – comme le témoigne l’expérimenté Dominique Wavre – elle a toutefois vu s’échouer sur la deuxième marche du podium l’équipage de l’ambassadeur de Mirabaud, accompagné par Antonio Palma, Cyrus Golchan et le rédacteur en chef de la « Tribune de Genève », Pierre Ruetschi. Revivez grâce à notre galerie photo, la cérémonie d’ouverture du 78e anniversaire de la plus grande régate du monde en bassin fermé.