Category: #RoadtoRussia

Lire la Suite

« Nous avons envoyé notre liste un peu tard mais cela a fonctionné pendant 18 ans »

Du Windsor Park, Belfast (Irlande du Nord)

Mercredi matin, le club italien de Serie A, l’Udinese Calcio, qui rémunère Valon Behrami a souhaité, dans un courrier adressé à l’Association Suisse de Football (ASF), le « retour immédiat » à Udine du milieu de terrain de l’Équipe de Suisse (incertain pour les barrages face à l’Irlande du Nord ces 9 et 12 novembre). Claudio Sulser, délégué des équipes nationales à l’ASF a répondu à la presse à un peu plus de 24 heures de la première manche au Windsor Park de Belfast. Résultat: Valon reste.

Lire la Suite

La Suisse s’envolera en premier à Belfast

L’Équipe de Suisse connaît désormais son adversaire pour les barrages de la Coupe du Monde 2018. Elle se déplacera à Belfast le 9 novembre avant de jouer son va-tout lors du retour à Bâle le 12 novembre à 18 heures. L’Irlande du Nord n’est sans doute pas le pire des tirages possibles – alors qu’ils ont connu leur dernière participation pour une Coupe du Monde qu’en 1986. Mais certainement, les hommes de Michael O’Neill auront leur coup à jouer dans un aller-retour plus qu’indécis. Si Vladimir Petkovic rappelle les 27 points issus du groupe de qualification, le sélectionneur nord-irlandais, ancien coach des Shamrock Rovers, connaît ses atouts pour défier la Nati sur son territoire. 

Lire la Suite

Sans forcer, le Portugal s’envole pour la Russie

De l'Estádio da Luz, Lisbonne (Portugal)

Après une campagne de qualification irréprochable, il était temps de braquer les projecteurs sur la « finalísima » annoncée entre le Portugal et la Suisse. Neufs victoires, aucune défaite, tel était le bagage fièrement emmené par la Nati à l’Estádio da Luz de Lisbonne. Dans une ambiance hostile, la Nati a tenté de réaliser l’impensable, éclipser le Portugal et sa star Cristiano Ronaldo. Mais si les hommes de Vladimir Petković sont parvenus à sécher le Portugais, elle n’aura malheureusement pas réussi à remplir son objectif. En effet, l’autogoal du défenseur Johan Djourou, aura définitivement enterré les élans suisses. Même si la Suisse se voit reléguée à une deuxième place malchanceuse, elle aura néanmoins le droit de se rattraper lors des barrages au mois de novembre prochain.

Lire la Suite

Battue par le Portugal (2-0), la Suisse passera par le purgatoire des barrages

De l'Estádio da Luz, Lisbonne (Portugal)

L’Équipe de Suisse a perdu sa « finalissima » de Lisbonne (2-0). Le Portugal de Cristiano Ronaldo connaîtra donc la Coupe du Monde 2018 en Russie alors que les hommes de Vladimir Petkovic seront finalement départagés lors des barrages les 9 et 14 novembre prochains. Si le tirage au sort du futur adversaire des Suisses aura lieu à Zürich le 17 octobre prochain, une chose est sûre: la Nati devra offrir meilleur visage que celui démontré à l’Estádio da Luz ce mardi soir.

Lire la Suite

L’Équipe de Suisse passe son examen d’entrée à l’Estádio da Luz

De l'Estádio da Luz, Lisbonne (Portugal)

On y est ! À 24 heures de la décision finale dans le groupe B des qualifications à la Coupe du Monde 2018 en Russie, la hache de guerre a été déterrée, proprement. Quelque deux heures après la conférence de presse de Fernando Santos à l’Estádio do Sport Lisboa e Benfica, Vladimir Petkovic s’est présenté – même si quelque peu évasif – avec une conviction certaine devant la presse, à l’heure de répondre une dernière fois aux sollicitations de hagards journalistes restés dans l’expectative lors de leur voyage en capitale portugaise. Une chose est sûre – tirée des propos du Mister – la philosophie de jeu restera immuable à l’heure de se confronter aux Champions d’Europe en titre.

Lire la Suite

La Suisse s’en va vers son destin à Lisbonne

L’Équipe de Suisse tient sa “finalissima” à Lisbonne mardi prochain. Après avoir étrillé la Hongrie au Parc Saint-Jacques de Bâle (5-2), les hommes de Vladimir Petkovic voyageront le cœur léger jusqu’au Portugal, dans l’antre de l’Estádio Da Luz, où Haris Seferovic a pris ses marques depuis son transfert de l’intersaison au SL Benfica. Forts d’une prestation (presque) sans fausse note, les Suisses maintiennent un cap fixé depuis les tout débuts d’une campagne assurément nourrie en émotions. Dans l’autre match de la soirée, le Portugal a battu Andorre 2-0 à La Vella grâce notamment à un but révélateur de Cristiano Ronaldo, entré à la 46e minute de jeu.