Pour sa première édition et sous la houle de Vishal, le « Level Up » a connu un franc succès ce jeudi 2 octobre au Lido Comedy & Club. Tirés chacun leur tour, les cinq humoristes par qui passera le renouveau du prometteur humour romand — Tamara Cesar, Edem Labah, Fabio Meyer, Bastien Cretton et bien sûr l’inénarrable figure indienne, Vishal — ont livré un sketch de leur cru de qualité diverse et de longueur fortement diversifiée selon les artistes. Tout cela comblé par l’arrivée d’une « guest star », Nathanaël Rochat, qui, tenant son rôle, a su rebondir sur les prestations de la soirée entière avant de présenter une partie de son cocasse spectacle. Coudoyé en fin de soirée, Vishal, père fondateur de ce nouveau rendez-vous de l’humour, est revenu sur « sa » très divertissante soirée.

Surprenant et insolite, l’excellent Monsieur Fraize (de son vrai prénom, Marc) a revisité la scène du Lido Comedy & Club de Lausanne. Son personnage, des plus mirifiques et plongeant dans une naïveté contrôlée, a trouvé la juste recette de son humour « par exaspération », selon les mots prononcés par Jean Benguigui sur le plateau d' »On n’demande qu’à en rire » sur France 2. Entre guitare désaccordée et script « paresseux », Mr Fraize a su émerveiller son public avec une innocence sans fin. Rencontre avec l’inénarrable Marc Fraize.

Défrayant la normalité et la routine de son propre foyer, Olivia Moore récite dans son spectacle un rôle qui n’a d’autres qualités que son authenticité. Son quotidien la passionne au point d’en faire le récit fulgurant en compagnie des spectateurs en quête de divertissement. Et quand on parle des enfants, de leurs gribouilles faciales, de leur inventivité comportementale en passant par la tendresse de leur innocence mais aussi par la figure plus endiablée et moins élogieuse de Golum (dixit l’artiste), on ne peut qu’esquisser un sourire entraînant joie mais aussi compassion. L’ambiance est agitée sur les planches, où Olivia nous remémore ses pires (mais surtout ses meilleurs) moments familiaux en compagnie de ses nombreux enfants. Rencontre avec une mère indigne.

Poursuivant une tournée exclusivement anglophone, le Français Yassine Belhousse et l’Italien Francesco De Carlo ont présenté au Lido Comedy & Club de Lausanne, ce mardi soir, deux spectacles de leur cru. Naviguant entre l’humour « Made in France » et la dérision 100% italienne des spécialités transalpines, le public, spectateurs d’outre-manche pour la plupart, ont pu goûter au charme presque provocant d’un « miscellaneous » humoristique lors du lancement de la neuvième année de l’International Comedy Club, la première saison au Lido Comedy & Club de Lausanne. Rencontre.

Chroniqueur sur le web et sur nos petits écrans, Kevin Razy, dont le talent n’est depuis longtemps plus discutable, a fait escale au Lido Comedy & Club de Lausanne, où il a présenté son deuxième spectacle âgé de 4 ans: “Ça va mousser”. Une occasion pour revenir avec lui sur ses débuts et sa passion pour l’humour (et le reste). Rencontre.

Anthony Joubert est un artiste complet. Doté d’une grande sensibilité, il fonde les bases de ses spectacles sur son propre vécu et sa verve en est récompensée par le long travail entrepris sur lui-même et sur sa vie. Rencontre avec un artiste talentueux et compatissant après son premier passage au Lido Comedy & Club de Lausanne. Émotions.

Les « twins » ont brûlé les planches du Lido Comedy & Club en cette fin de semaine à la requête de l’opinion public quant à leur nouveau spectacle « Duo(s) » en pleine phase de rodage. Imitateurs chevronnés, Steeven et Christopher ont collecté, en les réadaptant, leurs meilleures interventions télévisées pour en construire un spectacle riche en interactions avec le public. Rencontre.