BluesStreet_003

Pendant son live, Yanick a repris, parmi d’autres, Robert Johnson : « Pour le morceau que je reprends, c’est un morceau qui à l’air très facile mais qui en fait ne l’est pas du tout. Il y a plein de petites subtilités qu’il ne faut pas oublier parce que cela fait toute la richesse du morceau. » © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino