BluesStreet_001

« Jouer devant un public conquis, c’est ce qui fait la difficulté de la chose. Jouer tout seul ce n’est déjà pas toujours évident. Devant un public qui connait le blues, qui vient pour en écouter, j’ai d’autant plus le sentiment que j’avais un peu moins le droit de me tromper. » © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino