Solidaire et passionné, le 3e club lausannois qui évolue en ligue C derrière ses camarades de ligue A connaît bien l’histoire du rugby lausannois et français. Il promeut celle de son parrain Pierre Albaladejo (ex-international français légendaire) et continue la sienne grâce la fidélité de ses sponsors qui constituent des supports financiers indispensables. D’ailleurs, l’Albaladejo n’a pas été étranger au développement du rugby vaudois puisqu’il a participé à la création de l’École de Rugby de la Région Lausannoise. Frank Souyris, le président de « l’Alba » a accepté de nous parler de la vie du club et du rugby suisse.

A l’occasion de la soirée de gala francophone de Jokenation, cinq talents francophones ont joués avec cinq ambassadeurs pour les épauler devant un public sous le charme. Une soirée de gala qui porte la marque du nouveau label inauguré par Grégoire Furrer pour souligner que le festival innove et reste une marque de qualité de la « communauté internationale d’humoristes » à étoffer.

Présent à Montreux où il tourne des vidéos des coulisses du festival avec le Carac Attack, Thomas Wiesel joue ce soir à l’Auditorium Stravinski avec son camarade Alexandre Kominek. L’occasion pour leMultimedia.info de discuter en profondeur avec l’humoriste lausannois du rôle de l’humour noir et de ses ambitions sur scène et en radio, à Paris comme en Suisse. Rencontre et échanges de qualité.

Jeune humoriste suisse qui multiplie les rôles (dans le collectif Carac Attack ou sur la websérie d’RTS « Bipèdes »), Alexandre Kominek joue à trois reprises cette semaine à l’occasion du Montreux Comedy Festival. Voilà un jeune talent à qui le festival donne sa chance pour séduire le public montreusien lors de trois soirées du festival. Interview !

Invitée au Gala d’ouverture du Montreux Comedy Festival, l’humoriste Chantal Ladesou – bien connue du public français – revient « très décontractée » à la 26e édition du festival pour un public « toujours chaleureux ». Elle a accepté de répondre à nos questions avec intérêt et passion pour son métier, où elle aime « re-risquer tout chaque soir ». Interview – découverte !

Lors de la dernière journée de Ligue Nationale A avant la trêve hivernale, Nyon a pris l’ascendant contre un Stade Lausanne très combatif à Chavannes-près-Renens (24-32). Si la qualité du jeu lausannois a rassuré, c‘est néanmoins une mauvaise opération sur le plan comptable puisque que le LUC a aujourd’hui l’opportunité de reprendre la 3e place qu’occupe le Stade. De son côté, Nyon conforte sa seconde position au classement. Retour sur un match « de haut niveau qui se joue sur des détails« , selon Bruno Pompilio, entraîneur des Lausannois.

Rassemblés ce samedi après-midi pour le derby à Chavannes-près-Renens, le Stade Lausanne et le LUC Rugby (Lausanne Université Club) se sont disputés bravement la 3e place de Ligue Nationale A avec un froid hivernal tombé au cours du match. Invitée surprise, la neige a ralenti le jeu mais n’a pas annihilé la persévérance des joueurs du Stade Lausanne qui ont fait le match tout seuls, face à une équipe du LUC en « manque de confiance » selon son entraîneur Jérôme Gaydou. Focus.