Nouveauté

Carton plein pour le CERN Rugby Day !

Trois victoires en trois matches pours les équipes de CERN en Excellence A et en LNA masculine et féminine

Ce samedi 22 septembre, le vétuste Stade des Serves de Saint-Genis Pouilly accueillait pas moins de trois matches. À 12h30, la réserve masculine en Excellence A, suivie à 14h par les féminines en LNF-A, jusqu’à l’entrée en lice de l’équipe première à 16h en LNA. Trois matches et autant de victoires pour une journée très ensoleillée pour le club ; au propre comme au figuré.

Photo: Grégory Bertrand/CERN

L’invité
Grégory Bertrand, Président du Rugby Club CERN Meyrin Saint-Genis


La réserve montre la voix

En ouverture de ce qui allait être une magnifique après-midi de rugby, les réservistes masculins, très appliqués sur les bases, présents dans le combat et efficaces en conquête, livrent une superbe prestation et s’imposent 26-10. L’équipe récolte le fruit de sa très bonne préparation estivale et de son engagement sans faille aux entraînements. Un effectif qui intègre de plus plusieurs nouveaux joueurs très motivés et peut compter sur un noyau dur de joueurs fidèles au club depuis de nombreuses saisons. Une belle alchimie pour un groupe déjà très solidaire.

Les Wildcats, championnes de Suisse en titre, déroulent face à Berne

Après une première victoire la semaine précédente, les féminines du Rugby Club CERN Meyrin St Genis, confirment leur bon début de saison et honorent leur titre en s’imposant très largement 40-5 face à l’Entente Redzones. Un match d’autant plus attendu qu’il opposait à nouveau les deux finalistes 2017-2018 et qu’un sentiment de revanche était donc à craindre du côté bernois. Mais le combat attendu n’eut pas lieu. Les Wildcats éteignirent littéralement leurs adversaires par une défense agressive et des placages destructeurs. Dominatrices en conquêtes, plus agressives, elles purent développer un jeu au large rapide et précis pour déborder une défense bernoise aux abois. Avec six essais marqués et le bonus offensif, les Wildcats prennent la tête du classement avec les Luzern Dangels.

Lire également: Une reprise en beauté pour les tenantes du titre de CERN

L’équipe première ne faillit pas face au promu

Après le faux départ de la semaine précédente [ndlr, forfait pour mariage et refus de report de l’adversaire], les Atomiques sanctionnés d’un point de malus, se devaient de l’emporter face au promu, Neuchâtel. Un promu très attendu en raison de son Entente avec le club historique d’Yverdon durant l’été. Une entente crainte par le Président Bertrand: « Neuchâtel, que nous avions déjà affrontés en 2016 en LNB était déjà un solide adversaire ; avec le renfort d’Yverdon, nous nous attendions donc à du lourd ». Craintes justifiées puisque l’Entente Neuchâtel-Yverdon domine la première mi-temps face à un Cern indiscipliné (deux cartons jaunes) et incapable de concrétiser ses temps forts. À la mi-temps, le Cern ne doit son avantage au score (12-5) qu’à une défense héroïque sur sa ligne. Sermonnés à la mi-temps, les Cernois marquent dès la reprise mais remettent une nouvelle fois leurs adversaires dans le match en concédant un deuxième essai. Blessés dans leur orgueil, ils font enfin parler leur expérience pour étouffer les dernières velléités des visiteurs et marquer deux essais de plus. Loin de livrer une copie parfaite, les Atomiques se sont tout de même montrés les plus solides pour remporter la victoire 29-5 et surtout décrocher un précieux point de bonus offensif. Pour l’entraîneur principal Yann Mauvoisin et son nouveau staff technique – Suchaud, Trochard et Conway – seul le résultat compte: « Certains matches doivent simplement être gagnés. En ce qui concerne le beau jeu, la réserve et les féminines se sont chargées de l’offrir à nos supporters ». Les pensionnaires des Serves réussissent donc leur entrée en lice dans le Championnat LNA mais devront faire beaucoup mieux le week-end prochain avec un difficile déplacement à Nyon, un des prétendants directs au titre et actuel deuxième au classement après sa belle victoire à Hermance (24-26)

Les Wildcats ont sorti les griffes contre Berne

Les locataires du stade des Serves n’ont laissé aucune chance aux joueuses de l’Entente Redzones. Elles se sont imposées 40 à 5 et empochent au passage le bonus offensif.

« Nous étions préparées à recevoir les Bernoises car il ne faisait aucun doute dans nos esprits qu’elles voudraient prendre leur revanche sur la finale de juin dernier, lorsque nous avons remporté à leurs dépens le titre de championnes de Suisse. » Le coach de Wildcats Nick Blackwell avait préparé son équipe tout particulièrement pour ce match. Il voulait que son effectif entre sur le terrain concentré et en montrant d’emblée une grande intensité dans le jeu. Et il n’a pas fallu très longtemps pour que le compteur se débloque, grâce à un essai de Mélanie Bey. « Lorsque Mélanie a inscrit les premiers points de l’équipe, il a été clair que nous pouvions faire de grandes choses. L’esprit d’équipe était incroyable et j’ai senti que l’énergie sur le terrain avait encore augmenté d’un cran. »

Ainsi, même si Berne s’est battu jusqu’au coup de sifflet final, les résidentes de la capitale suisse n’ont pas pu s’aligner sur l’intensité montrée par les Wildcats. « Nous avons su montrer notre domination sur les possessions de ballon et être agressives en défense. » Score final: 40-5, dont 28 points inscrits par Lami Damachi, performance saluée par son entraîneur. Un score qui permet aux CERN Wildcats d’empocher le bonus offensif et de s’emparer de la première place du championnat de Ligue nationale A.

Le prochain match pour les Wildcats sera dimanche 30 septembre à Nyon, contre l’Entente Mermigans. Ces dernières auront à cœur de débloquer leur compteur cette saison, et ce d’autant plus contre les leaders du championnat.

Sandra Imsand, pour les Wildcats

About leMultimedia.info (9 Articles)
Le nouveau webzine culturel et sportif de la Suisse romande. Depuis 2014

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.