Nouveauté

Un clap de fin précoce pour un bilan inespéré

En totalisant deux médailles, dont un titre, deux top 8a et dix top 16, la Suisse se hissedans le top 10 du tableau des médailles avec un neuvième rang devant les Pays-Bas

Du Tollcross International Swimming Centre, Glasgow (Écosse)

La dernière journée des Championnats d’Europe a marqué la fin de la montée en puissance de la natation helvétique sur la scène continentale. Pour la première fois de la compétition, aucun suisse n'a pris part aux épreuves du soir et ce malgré un nouveau record suisse explosé. Un scénario final que l’on n’attendait pas forcément mais qui n’enlève rien au succès de la natation helvétique dans ses premiers Jeux Européens.

La Suisse a nagé au mieux au Tollcross International Swimming Centre de Glasgow durant six jours de compétition. Le dernier matin, elle aura sans doute succombé à la fatigue des corps. Peu importe, le bilan reste exceptionnel. © leMultimedia.info / Oreste Di Cristino [Glasgow]

On attendait mieux de cette dernière journée. Avec deux médailles, dont une fabuleuse la veille par Maria Ugolkova, nous avions décidément pris goûts aux podiums. Si l’on s’amusait bien volontiers à prévoir la couleur de la nouvelle médaille que la Suisse pouvait conquérir, nous avons vite déchanté. Les qualifications matinales ont en effet été fatales pour les nageurs helvétiques. Reparti, lundi avec le titre sur 200 mètres quatre nages, Jérémy Desplanches revenait ce matin pour disputer le double de sa distance de prédilection : le 400 mètres quatre nages. « J’ai vraiment essayé de bien faire, de me motiver et de me ménager mais c’est vraiment une course que j’appréhende. » Une course redoutée certes mais dont le nageur de Nice pouvait légitimement briguer une place sur le podium avec son 3e temps des inscriptions. À côté du favori, le Magyar David Verraszto, Desplanches a bien essayé de faire bonne figure en restant dans son sillage le plus longtemps possible mais malheureusement il n’y avait plus d’essence dans le réservoir. Parti en 6e position sur le premier 100m papillon, le Genevois n’a réussi à faire illusion qu’à mi-course : « En brasse, j’ai essayé d’accélérer mais ça n’a tenu que 10 mètres et j’ai vraiment fini à la cuillère en crawl. ». 17e des séries en 4’20”89, le champion d’Europe échoua à trois seconde d’une qualification en finale. « Émotionnellement je suis à plat depuis deux jours », nous avoue-t-il en zone mixte, « au contraire du 200 mètres quatre nages que je maîtrise sous toute ses facettes, le 400m est beaucoup trop long ». Satisfait de ses championnats malgré ce dernier rendez-vous manqué sur une distance qu’il déclare ne pas aimer, Jérémy Desplanches réfléchi déjà à l’avenir « Ce 400 mètres quatre nages est une course accessoire, je vais continuer à me focaliser sur le 200m quatre nages. Avec cette équipe suisse qui monte, pourquoi ne pas disputer un relai à la place du 400m ». Un relai suisse qui a bien besoin d’un leader de la trempe du médaillé d’or.

Le relai féminin sauve encore une fois l’honneur de la délégation

En plus d’une médaille, deux records de suisses étaient attendus aujourd’hui. Hélas, les hommes sont pas passés à deux doigts de l’objectif. Avec un Thierry Bollin qui n’a pas réalisé son meilleur temps sur le 100 mètres dos initial et un Yannick Kaeser souffrant de pépins physiques en brasse, l’équipe masculine du relais 4×100 mètres quatre nages est passée à trois petits dixièmes d’un record national bienvenu. Seuls gages de satisfaction, les très bons relais de Noé Ponti en papillon et le dernier aller-retour en crawl de Nils Liess chronométré en 49”44, deux nageurs amenés à briller sur les devants de la natation européenne dans deux ans. En 3’39”21, les Helvètes échouent à une 11e place qui ne leur permettent pas de passer le cut des qualifications.

Heureusement que les femmes sont là, pourrait-on penser. Avec une Maria Ugolkova finissant son 100m crawl en boulet de canon (troisième meilleur temps des séries sur 100 mètres nage libre devant Charlotte Bonnet notamment en 53”36), l’équipe suisse féminine du 4x100m quatre nages sont allées abaisser le record de Suisse de plus de cinq secondes. En frôlant son record de Suisse sur le 100 mètres dos de départ, Nina Kost transmettait de bien belle manière le relai à une Lisa Mamié pour la partie en brasse. Faisant le travail, tout comme sa collègue du 100m papillon Svenja Stoffel, le 100m nage libre ne fût qu’une nouvelle démonstration d’une Ugolkova, qui s’est véritablement révélée comme la meilleure Suissesse de ces Championnats Européens. Échouant à une amère 10e place à seulement quatre dixièmes de la huitième place qualificative en finale, les filles du relai se consoleront non sans mal avec ce nouveau record de Suisse. Une nouvelle marque nationale glanée qui porte désormais à huit le total de records suisses battus dans ces joutes européennes. En totalisant deux médailles, dont un titre, deux top 8a et dix top 16, la Suisse se hisse, avant la dernière session de finale, dans le top 10 du tableau des médailles avec un neuvième rang devant les Pays-Bas, véritable pays de natation. Un tir groupé inespéré que la Suisse n’avait plus vécue depuis plus d’une quinzaine d’année.

About Loris Bonfils (20 Articles)
Rédacteur pour la rubrique sport. Titulaire du bachelor en sciences du sport. Actuellement étudiant en master en gestion du sport et des loisirs à l'Université de Lausanne.

1 Trackback / Pingback

  1. « Pour la petite nation de natation que représente la Suisse, c’est juste extraordinaire » – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.