Nouveauté

Rugby : Voix éparses du choc entre l’US Oyonnax et le Stade Français à Nyon

L'US Oyonnax vainqueur à l'arraché du Stade Français Paris au stade de Colovray de Nyon (30-28)

Belle initiation au Top 14 au stade de Colovray à Nyon samedi après-midi. Le champion suisse de LNA en titre, le RC Nyon a été l'hôte généreux de la rencontre de préparation entre le néo-promu dans l'élite française, l'US Oyonnax et le dernier vainqueur du Challenge européen, le Stade Français de Paris. Retrouvez les interviews exclusives à Olivier Azam (entraîneur adjoint), Pascal Papé (ancien capitaine du XV de France et responsable de l'Académie) du Stade Français et Jamie Cudmore (ancien deuxième ligne de l'équipe nationale du Canada) de l'US Oyonnax. Une rencontre qui a tenu toutes ses promesses, lors de laquelle tous les contingents ont pu être testés, les plus jeunes de l'Académie se mêlant aux plus expérimentés. Au final, un résultat serré, 30-28 (16-9 à la mi-temps) remporté à l'arraché par les Bugistes et une journée de fête où frontaliers et locaux ont partagé une passion commune.

👉 Lire également le compte-rendu de la journée !
👉 Visionner la galerie photo de 100 images de la journée !

© Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Olivier Azam: « 50-60% de l’effectif issus de l’académie »

L’entraîneur-adjoint du Stade Français, Olivier Azam s’est satisfait de ce deuxième match de préparation à Colovray. Saluant un public des plus passionnés et une opposition de style, cet ancien talonneur du XV de France entre 1995 et 2002 (pour 10 sélections nationales) a pu tester un contingent inédit, composé de moitié par des jeunes de l’académie du club parisien. « Il y a encore du travail à mener avant la reprise du Top 14 mais le plus important est l’état d’esprit et la détermination démontrés sur le terrain. » Pour le Stade Français, Théo Millet, Marvin O’Connor et Julien Arias ont réussi l’essai, le reste des points ayant été pourvus par la précision au pied de l’international sud-africain Morné Steyn.

Jamie Cudmore: « Nous ne voudrons pas être qu’une équipe de bas de classement »

Une belle démonstration. Jamie Cudmore, ancien deuxième ligne de l’US Oyonnax reconverti en entraîneur des lignes, s’est satisfait de la performance des siens face au Stade Français, mené pour beaucoup par les coups de pieds de Ben Botica. Une victoire et des enseignements à tirer à deux semaines de la reprise du championnat du Top 14 face à Toulouse. « Il y a bien évidemment beaucoup de choses à corriger mais je suis heureux de l’état d’esprit », confirme également le Franco-Canadien. Dans une équipe qui n’a – à son jugement – pas beaucoup changé de l’effectif champion la saison dernière du championnat de Pro D2, l’épreuve de la saison à venir sera marquée par une ambition affichée, malgré que le contingent entier soit encore en pleine construction: « Nous sommes les promus et ce sera notre rôle de faire face aux autres équipes afin qu’elles nous respectent. Nous visons très haut cette année, plus que le maintien », lâche-t-il notamment au micro de leMultimedia.info.

Pascal Papé: « Nous ne sommes pas dans une année de transition »

Sans doute une des figures phare au sein du stade de Colovray samedi soir. L’ancien capitaine du XV de France était détendu au coup de sifflet final, malgré une défaite 30-28 à l’arraché qui ne constitue qu’un banc de test à quelques jours de la reprise. Responsable aujourd’hui de la formation au Stade Français, Pascal Papé a sans doute prêté un œil attentif à ses jeunes joueurs à Nyon: « Je suis forcément satisfait de leur jeu. […] Ce genre de matches de niveau Top 14 accélère très certainement la formation de nos jeunes. Aujourd’hui, je les ai trouvés pas mal. » En plus des jeunes, c’est face à un recrutement actif que le Stade Français se construit; de nouvelles individualités parvenant également à donner du leur pour certainement mener le club parisien vers un nouveau souffle après la fusion avortée avec le Racing 92 du début d’année. « Nous sommes en reconstruction mais nous n’avons pas envie de perdre beaucoup de temps non plus. […] Tout le monde est très heureux », confirme la stature, déterminée à affronter les plus grandes échéances cette saison.

Propos recueillis par Patrick Aimé et Yves Di Cristino à Colovray.
Photos: Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Télégramme
US Oyonnax v Stade Français Paris, 30-28 (16-9)

Composition de l'US Oyonnax:
1 Tommy Raynaud, 2 Quentin MacDonald, 3 Pietro Ceccarelli, 4 Steven Sykes ©, 5 Phoenix Battye, 6 Bilel Taieb, 7 Mauric Fa'asavalu, 8 Curtis Browning, 9 Jérémy Gondrand, 10 Benjamin Botica, 11 Daniel Ikpefan, 12 Maxime Veau, 13 Matthew Hopper, 14 Axel Muller, 15 Ulupano Seuteni. Remplaçants: 16 Benjamin Geledan, 17 Vincent Debaty, 18 Khatchik Vartan, 19 Geoffrey Fabbri, 20 James Hall, 21 José Lima, 22 Quentin Étienne, 23 Irakli Mirtskhulava, 24 Dug Codjo, 25 Tim Giresse, 26 Roimata Hansell-Pune, 27 Viliami Ma'afu, 28 Simon Christian Njewel, 29 Luc Barba, 30 Valentin Ursache, 31 Rory Grice, 32 Anthony Fuertes et 33 Mitchell Inman.

Composition du Stade Français Paris:
1 Zurabi Zhvania, 2 Maxime Gau, 3 Lorenzo Cittadini, 4 Steevy Cerqueira, 5 Paul Gabrillagues ©, 6 Sekou Macalou, 7 Matthieu Ugena, 8 Willem Alberts, 9 Charl MacLeod, 10 Morné Steyn, 11 Marvin O'Connor, 12 Shane Geraghty, 13 Theo Millet, 14 Julien Arias, 15 Antony Ensor. Remplaçants: 16 Elyas Elansari, 17 Giorgi Melikidze, 18 Jean-Baptiste Declercq, 19 Mathieu De Giovanni, 20 Charlie Francoz, 21 Bakary Meite, 22 Arthur Coville, 23 Jimmy Yobo, 24 Romain Martial, 25 Clément Daguin et 26 Terry Bouhraoua.

Notes: Stade de Colovray, Nyon. 3'500 spectateurs.
Publicités
About Yves Di Cristino (358 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Politiques à l'Université de Lausanne. Prépare un mémoire en histoire internationale focalisé sur les relations de Guerre Froide et de post-Guerre Froide.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. La victoire de l’US Oyonnax sur le Stade Français de Paris en images – leMultimedia.info
  2. Oyonnax-Stade Français (30-28), un match amical disputé – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s