Nouveauté

Neuchâtel Xamax FCS s’incline mais continue d’impressionner face à Stoke City (0-1)

Une équipe neuchâteloise solide et pas déméritante face à Stoke City (0-1) en ouverture de la 53e Uhrencup

À la Tissot Arena de Bienne, c’est un Neuchâtel Xamax FCS de gala qui s’est présenté face à Stoke City lors du match d’ouverture de la 53e édition de la traditionnelle Uhrencup. Pour son troisième match de préparation avant sa reprise en Challenge League, Neuchâtel Xamax aura su se montrer convainquant malgré la défaite concédée suite à un autogoal malchanceux d'Igor Djuric dans les dernières minutes de jeu, suite à un centre raz-terre de Thibaud Verlinden (0-1).

Max Veloso a animé le jeu au milieu de terrain pour Neuchâtel Xamax FCS face à Stoke City. © Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Retrouvez nos interviews en direct de la Tissot Arena de Bienne sur notre page Facebook de leMultimedia.info !

À Bienne, l’heure était au football dans une Tissot Arena au cadre bucolique où tout était fin prêt afin d’accueillir la 53e édition de la Coupe horlogère malgré un temps venteux et pluvieux. Neuchâtel Xamax et Stoke City (Premier League anglaise) se sont disputés fièrement et dignement un prestige peu commun. L’affrontement était rude sur la pelouse biennoise, d’un côté une équipe rodée et préparée s’apprêtant déjà à jouer les premiers rôles en championnat de Challenge League et de l’autre, une équipe qui débute timidement, au regard de son match, sa préparation estivale.

Une préparation dure mais prometteuse

Même si la différence de niveau était présente sur la feuille de match, sur le terrain cela ne s’est pas ressenti. Neuchâtel Xamax a débuté le match avec un onze de base connu et attendu et a su être à la hauteur d’un adversaire de première division et référence internationale au vue de son effectif. Même si le score n’a pas permis aux supporters de vibrer, la partie aura permis quant à elle de souligner particulièrement la parfaite entente entre Pedro Teixera et Janick Kamber, nouvelle recrue provenant du FC Wohlen. De plus, la défense s’est montrée robuste et fidèle à l’image incarnée par ses indétrônables piliers qui ne sont autres que Igor Djuric et Mustafa Sejmenovic, dans laquelle s’insère parfaitement le style du latéral droit Janick Kamber.

« Nous nous sommes surpris nous-mêmes »

Raphaël Nuzzolo

D’un autre côté, sur le plan offensif, Neuchâtel Xamax aura su se montrer entreprenant et convainquant grâce à la prestation enthousiasmante du trio Nuzzolo-Karlen-Doudin, soutenu par un Thibault Corbaz des grands soirs, même si le club neuchâtelois n’est pas encore parvenu à trouver le chemin des filets pour la quatrième fois consécutive en quatre match. D’ailleurs, ce manque de réalisme devant les buts ne reste pas sans explication, comme en témoignent les propos de Raphaël Nuzzolo en zone mixte au terme de la rencontre : « Nous avons joué contre des équipes de Super League et maintenant contre une équipe de la Premier League anglaise et que nous allons encore jouer contre une équipe de première division portugaise jeudi [ndlr, contre Benfica à Grenchen], donc il est vrai que c’est plus difficile de marquer des buts, mais on va essayer de corriger le tir contre Benfica même si cela va être encore plus difficile. Au final, le plus important était de voir physiquement où l’on se situait et je pense que l’on s’est surpris nous-même, car nous avons même mieux joué que face au FC Bâle. Ainsi, je pense qu’aujourd’hui c’est plutôt positif même si le résultat est de nouveau négatif. Enfin voilà, ça reste quand même une bonne préparation pour le championnat qui va commencer ». Il est vrai que le niveau des équipes choisies par le club neuchâtelois n’est pas un hasard; le club aspire à être promu la saison prochaine et se veut d’être capable de pouvoir tenir tête face à des équipes de plus haut standing jouant toutes en première division de leur pays respectif comme il en a été le cas face au FC Thoune (défaite 0-1), au FC Lausanne-Sport (0-0), au FC Bâle (0-2) et finalement face à Stoke City (0-1). Cependant, cette préparation optimale et de niveau élevé ne reste pas à l’abri de la fatigue, comme l’attestent encore une fois les propos de Raphaël Nuzzolo : « Nous avons beaucoup travaillé même s’il nous manque de la fraîcheur sur la fin des matches. Il ne faut pas oublier que l’on vient de faire un sacré travail foncier pour être en forme et pour éviter d’en subir les conséquences au mois de septembre, donc c’est normal qu’on manque de fraîcheur, mais on fera en sorte de la retrouver sur ces dernières semaines. Au final, je pense que l’on a bien tenu tête à cette équipe et on va essayer de bien commencer le championnat même s’il y a aussi des favoris, autres que nous. On tentera de perdre le moins de points possible, car c’est important pour nous de bien commencer la saison ».

« Un match très disputé »

Du côté de Stoke City, ce premier match de la saison aura su satisfaire son entraîneur, le Gallois Mark Hughes. Cette victoire – pour débuter la saison – est bonne à prendre afin de donner confiance au groupe pour la suite de la préparation estivale. Mais malgré un score serré et l’autogoal d’Igor Djuric (87e), ne suffit pas à masquer la supériorité montrée par Neuchâtel Xamax durant une bonne partie de la rencontre, comme le démontrent d’ailleurs les propos de Marc Muniesa, défenseur et ancien joueur du FC Barcelone : « Ça fait déjà un moment qu’ils s’entraînent à Neuchâtel, ils ont été bons et ça été difficile pour nous d’avoir des occasions. En première mi-temps, ils ont dominé davantage et ils ont eu des occasions claires de but, mais c’est vrai qu’on a eu la chance d’avoir cet autogoal. Dans l’ensemble, ça été un match très disputé et difficile à jouer comme ce le sera mercredi contre Young Boys et samedi contre Monaco, qui va d’ailleurs être un très bon test pour nous, pour voir si l’on a un niveau suffisant afin de rivaliser face à de grandes équipes ». Reste encore à saluer la prestation du jeune joueur issu du centre de formation de l’équipe anglaise, Dominic Telford, qui aura su se montrer déséquilibrant tout au long de la première mi-temps suite à ses nombreuses percées au sein de la défense neuchâteloise, et qui aurait pu creuser davantage l’écart déjà en première mi-temps.

Une pré-saison qui s’achève

Enfin, même si Neuchâtel Xamax n’est pas parvenu à se rassurer avant d’affronter, pour son dernier match de préparation, le champion de la ligue portugaise, le Sporting Lisbonne Benfica, la prestation générale offerte par les hommes de Michel Decastel à la Tissot Arena, se doit d’être prise au sérieux par les équipes de Challenge League. Le niveau de jeu démontré par l’équipe neuchâteloise est digne d’une équipe aspirante à la promotion et d’une équipe ambitieuse et désireuse de retrouver enfin l’élite du football suisse. Il sera donc intéressant de voir de quoi elle sera capable face à “Las Águias” de Rui Vitória le jeudi 13 juillet prochain à Grenchen.

Les faits de match:
Neuchâtel Xamax FCS v Stoke City FC, 0-1 (0-0)

Composition de Neuchâtel Xamax FCS:
Laurent Walthert ©, Janick Kamber, Thibault Corbaz (71e Pietro Di Nardo), Charles-André Doudin (60e Liridon Mulaj), Gaëtan Karlen (80e Astor Kilezi), Max Veloso, Raphaël Nuzzolo, Mustafa Sejmenovic, Mike Gomes, Pedro Teixeira (71e Samir Ramizi) et Igor Djuric.

Composition de Stoke City FC:
Jack Butland (45e Jakob Haugaard), Phil Bardsley (19e Thomas Edwards; 45e Owen Johnson), Erik Pieters (45e Harry Soutter), Saido Berahino (45e Philipp Wollscheid), Charlie Adam (45e Joshua Tymon), Ryan Shawcross © (45e Thibaud Verlinden), Bojan Krkic (45e Marc Muniesa), Ryan Sweeney (45e Julien Ngoy), Dominic Telford (45e Oliver Shenton), Marco Arnautovic (45e Peter Crouch) et Daniel Jarvis (45e Gianelli Imbua).

Buts: 87e Djuric (csc) 0-1.
Notes: Tissot Arena, 2'143 spectateurs.
Neuchâtel Xamax sans Dilan Qela (blessé) et Geoffrey Tréand (non convoqué). Stoke City sans Xherdan Shaqiri.
Publicités
About Mikael Mourelle Garcia (10 Articles)
Rédacteur pour la section "football"

1 Trackback / Pingback

  1. Guillaume Hoarau et Young Boys sur la bonne voie face à Stoke City – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s