Le Mont négociera avec l’Association Cantonale Vaudoise de Football pour un retour en 3e Ligue

Selon nos informations provenant de source interne du club, le Mont refuserait de s’investir plus haut, bien que des négociations seraient prévues avec l’Association Cantonale Vaudoise de Football dans les prochains jours.

màj. 29 mai 2017, 23h24.

Un rendez-vous attendu avec l’Association Cantonale Vaudoise de Football

Un rendez-vous est à priori fixé avec l’ACVF, l’instance gérante des championnats inférieurs à la 2e ligue régionale, afin d’y négocier un amortissement dans la chute du club montain. Le comité souhaite, en effet, pousser en faveur d’un renouveau en troisième ligue, soit une ligue supérieure que celle prévue lors de la réunion du même comité en début de semaine dernière. Il s’agirait en effet d’éviter une pénalisation trop lourde au FC Le Mont-sur-Lausanne, dont la culbute en quatrième ligue est pour l’instant privilégiée. Aussi, la troisième ligue représente un palier symbolique, Serge Duperret ayant repris les rennes du club à cet échelon, avant de le mener avec détermination jusqu’en Challenge League.

Une culbute en quatrième ligue

Après le refus de faire recours à la non-attribution de la licence par la Swiss Football Ligue, le FC Le Mont-sur-Lausanne était assuré de quitter la Challenge League la saison prochaine. Mais le destin du club était alors encore nébuleux.

Pourtant, selon nos informations, suite à une réunion de comité tenue en début de semaine passée, la direction a pris la décision de ne repartir que de la quatrième ligue. Serge Duperret tirerait même la prise en juin.

Aussi, la possibilité de repartir depuis la Deuxième Ligue Interrégionale était évoquée. Mais la situation du Mont diffère d’une faillite administrative, comme ce fut le cas pour le FC Lausanne-Sport en 2003 et Neuchâtel Xamax FC en 2012, le club montain ayant tout simplement abandonné toute démarche administrative et n’ayant pas de formation M21 à leur actif.