Nouveauté

Le Servette RC soigne sa copie pour s’offrir une nouvelle finale territoriale

Un derby lémanique dans les finales du Comité du Lyonnais !

Le Servette RC s'est qualifié dimanche après-midi pour sa quatrième finale territoriale consécutive en Comité du Lyonnais. Assurés d'être promus en Promotion Honneur, les hommes de Guillaume Boussès ont sans doute déjà en ligne de mire le Championnat de France. Mais encore faudra-t-il battre l'US Pays de Gex en finale dans deux semaines. Le film de la rencontre au Stade de Genève.

Guillaume Boussès se livre au terme de la demi-finale remportée 90-0 par son équipe face au RC Pays d'Ozon au Stade de Genève. © Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Bousculé toute une première mi-temps à Chens-sur-Léman, lors de sa dernière confrontation face au XV du Pays d’Ozon, le Servette Rugby Club n’a pas tardé à annoncer la couleur face aux mêmes Ozonnais ce dimanche à la Praille. Sur un premier essai de Dylan Dene à la 7e minute de jeu, les Grenat avaient déjà lancé leur demi-finale de première série. Rien de bien méchant pourtant; les hommes de Guillaume Boussès démontrent toujours autant de solidité et de maîtrise dans leurs actions mais l’on sait aussi ménager ses efforts, par calcul, peut-être également par contrainte d’un adversaire qui joue autant que faire se peut sa chance de se qualifier pour la finale de première série de Comité du Lyonnais qui se tiendra lors de la journée des finales le samedi 22 avril prochain à Givors, à 30 kilomètres dans le sud de Lyon. Cependant, les Grenat concèdent relativement peu de terrain; seule une belle percée en solitaire du numéro 13 ozonnais, Samy Bouchou, attise l’espoir des visiteurs mais là aussi, un en-avant en direction de Pierre Volat (n°11) entache l’action (26e). Alors, déjà mené de deux essais (dont un de pénalité), le RC Pays d’Ozon verra même son retard s’accroître en moins de dix minutes en fin de première période sur des réussites de Jérémy Batigne (30e) et Florian Escoffier (35e et 38e), ce dernier lancé à deux reprises en solitaire sur son couloir gauche. Servette aggravera ensuite le score dans le second acte, inscrivant pas moins de neuf essais, dont un quadruplé du numéro 14 Louis Baudouin, pour porter un score final rond et net de 90-0. Pour Guillaume Boussès, c’est là la marque d’un bon état d’esprit et d’adaptation en fonction des adversaires qu’ils sont amenés à affronter durant toute la saison: « On a joué un peu plus stratégiquement. C’est vrai que le Pays d’Ozon nous a posé quelques problèmes la dernière fois que nous les avons affrontés à Hermance – débute l’entraîneur servettien avant de poursuivre – Là-bas, il fallait attaquer dans un autre registre; ils nous avaient pris devant et je souhaitais à l’époque préparer au mieux notre rencontre contre l’US Pays de Gex de la dernière journée. J’attendais alors plus de combat. Néanmoins, notre victoire cet après-midi est prometteuse pour la finale dans quinze jours. Nous allons travailler pendant les deux prochaines semaines pour être prêts pour la finale. »

Un (nouveau) titre et des projets continuels en perspective

Pour Guillaume Boussès, depuis son arrivée à Genève, vivra la première finale territoriale de sa nouvelle carrière. Et, une fois n’est pas coutume, son équipe affrontera l’US Pays de Gex dans un derby lémanique qui sera à nouveau très attendu dans la région lyonnaise. Une première occasion de décrocher un premier titre en tant qu’entraîneur pour l’ancien joueur d’Oyonnax: « On espère le titre. Comme chaque année, notre objectif est celui-ci. Maintenant, nous nous donnons les moyens d’y parvenir et espérons que le beau temps soit également de la partie pour que l’on assiste à une finale avec du beau jeu, que ce soit d’un côté comme de l’autre – explique-t-il avant de continuer – Notre attention est désormais fixée sur cette échéance et nous penserons plus tard au Championnat de France. » Le championnat de France est en effet la prochaine grande compétition à laquelle prendra part le Servette RC jusqu’à la fin de la saison. Éliminés en quart de finale en 2016, le club Grenat cultive aujourd’hui véritablement l’espoir d’y décrocher le titre cette année. Et c’est un travail de longue haleine auquel s’est prêtée l’équipe servettienne depuis le début de la saison: « Notre travail de la saison sert aussi et avant tout à pouvoir se confronter avec n’importe quelle équipe. Tout au long de la saison, j’ai également beaucoup fait tourner mon effectif afin que tous les joueurs ait du temps de jeu et pour cultiver notre contingent de qualité. Petit à petit, l’équipe va se dessiner pour la suite mais l’on devra encore voir en fonction des possibles blessures et des baisses de régime de certains. Dès ce soir, nous verrons ce que l’infirmerie nous dira. Mais cela s’annonce bien », rassure Guillaume Boussès.

« L’objectif premier du club est de grandir »,
Guillaume Boussès

Quoi qu’il en soit, et quelques soient les résultats obtenus d’ici au prochain automne, le Servette RC a d’ores et déjà assuré sa promotion en “Promotion Honneur”, la deuxième division territoriale. Et c’est déjà la marque de l’évolution pour un club qui s’attache à la croissance continue de son institution. Preuve supplémentaire: la domination sans faille de l’équipe réserve – avec Julien Laurin, Fabio Cennini, Gabriel Trochard ou encore Vincent Suchaud – sur le club de l’UFO Rugby lors de sa demi-finale à 12 en lever de rideau au Stade de Genève. Une victoire 72-0 qui conforte à zéro le nombre de points concédés par les Grenat ce dimanche après-midi. Du grand jeu sur tous les fronts avec un effectif large et complet à disposition de Guillaume Boussès à l’heure où l’avenir reste encore à écrire: « Nous essaierons également d’élargir notre effectif pour la saison prochaine en recrutant de bons éléments et compléter notre équipe, tenant en compte ceux qui partiront, par transfert ou par retraite personnelle – annonce l’entraîneur Grenat avant de poursuivre – Nous n’avons, à l’heure pas consulté les joueurs pour sonder leur motivation et leurs envies, donc il y a encore beaucoup d’inconnues car à chaque saison, nous ne partons pas avec le même effectif; les aléas de la vie étant ainsi. Nous devons nous adapter et l’objectif premier du club est de grandir. Donc autant grandir avec des joueurs qui jouent à Servette avec une perspective d’au moins trois ou quatre ans. »

Les faits de match:
Servette Rugby Club v RC Pays d'Ozon, 90-0 (33-0)

Composition du Servette RC:
1 Dorian Hustaix, 2 Jérémy Batigne, 3 Louis Quillon, 4 Dylan Dene, 5 Walter Pradel, 6 Vincent Darracq, 7 Mickaël Medus, 8 Quentin Dessauvages, 9 Jonathan Torossian, 10 Allan Cambin ©, 11 Florian Escoffier, 12 Maxime Tognon, 13 Dirk Haghedooren, 14 Louis Baudoin et 15 Christophe Carlioz. Remplaçants: 16 Pierre Topé, 17 Adrien Vigne-Donati, 18 Sylvain Chaigneau, 19 Ali Nouri, 20 Matteo Passaleva, 21 Jilali Aïb et 22 Abdeljamil Djoudi.

Composition du RC Pays d'Ozon:
1 Fabien Lombard ©, 2 Madigan Villard, 3 Florian Sibert, 4 Raphaël Pel, 5 Aymeric Cellier, 6 Geoffrey Ameduri, 7 Erwan Bulot, 8 Faustin Vignal, 9 Warren Blanchefleur, 10 Sébastien Odet, 11 Pierre Volat, 12 Kevin Seetzen, 13 Samy Bouchou, 14 Luke Tisseuil, 15 Guillaume Tisseyre. Remplaçants: 16 Tanguy Blanc, 17 Benoit Broyer, 18 Rami Morel, 19 Thimotée Fillon, 20 Aurélien Duport, 21 Adrien Candau et 22 Jonathan Cellier.

Essais: 7e Dene, 30e Batigne, 35e, 38e et 43e Escoffier, 41e Haghedooren, 53e Vigne-Donati, 56e, 65e, 68e et 73e Baudouin, 76e Tognon et 80e Torossian.
Transformations: Torossian (7e, 20e, 30e, 38e, 53e, 56e, 65e, 68e, 76e et 80e) - 10/14, 71%.
Notes: 20e Essai de pénalité pour Servette.
Publicités
About Yves Di Cristino (341 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Sociales et Politiques à l'Université de Lausanne.

1 Trackback / Pingback

  1. Servette RC v RC Pays d’Ozon en images – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s