Nouveauté

Stade Lausanne vainqueur à l’arraché (9-8)

Un match marqué par de fortes intempéries et une interruption de plus de 20 minutes

À l’issue d’un match épique dans des conditions météos orageuses (avec une interruption de vingt minutes en deuxième mi-temps), le Stade Lausanne a battu à l’arraché Hermance (9 à 8). Ce match a été plein de suspense jusqu’au coup de sifflet final, qui a permis aux Lausannois de laisser éclater leur joie.

Pénalisés de deux cartons jaunes durant la partie, Stade est parvenu à prendre le dessus sur Hermance en fin de match. © Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Samedi après-midi, les trente hommes sur le terrain de Chavannes n’ont pas manqué de courage pour combattre l’adversaire du jour mais aussi la pluie et la boue qui se sont invités. Le ciel très menaçant a grondé à plusieurs reprises, poussant l’arbitre à interrompre le match vingt minutes. À la reprise, le terrain engorgé d’eau et de boue a joué des tours aux joueurs qui ont glissés sur leurs plaquages et rucks. Le score final a été fixé avant l’interruption, grâce à Fabio Venturelli qui a su prendre le score à son compte en passant trois tirs (sur quatre tentatives) tandis que son homologue hermançois a échoué sur quatre pénalités dans les dernières minutes. Celles-ci se sont soldées par une bataille des rucks, des mêlées et de la possession de balle dans le camp lausannois, stérile pour les Hermançois, mais magnifique dans la détermination des deux équipes.

Faute de jeu au large très compliqué (entre la pluie et l’impuissance des combinaisons pour franchir), le match s’est joué dans la conquête et les pénalités. Malgré un bon début des Lausannois, ils multiplient deux grosses fautes et écopent de deux cartons jaunes à quatre minutes d’intervalle (pour le deuxième ligne n°6 puis le troisième ligne n°7). Réduit à 13, dont 6 avants, ils sont vite dépassés en mêlée et dans les replacements. Et ayant encaissé à 14 un essai de l’ailier hermançois Kévin Blanchard qui intercepte une chandelle et aplatit (l’une des rares actions de trois-quarts du match), les Lausannois sont menés 3 à 5. Ils subissent puisque Hermance est en possession du ballon et maîtrise le match jusqu’à la mi-temps.

En seconde période, les Lausannois reviennent avec plus d’intentions. Ils avancent ballon en main mais le perdent trop facilement sur des mêlées ou des touches sur lesquelles ils perdent leurs lancers. Hermance ne fait pas mieux. Le match est spectaculaire dans la bataille des rucks mais aucune équipe ne garde le ballon assez longtemps pour aller à l’essai. Ce sont donc des pénalités qui sont tentées. Le demi d’ouverture lausannois, Venturelli, en réussit trois sur quatre tentatives alors que son homologue hermançois seulement une sur cinq. Cela aura fait toute la différence au score. N’en déplaise aux spectateurs, le dernier quart d’heure, quand les Hermançois se sont installés dans la moitié de terrain lausannoise, a été agréable à voir tant il y avait du suspense avec seulement un point d’écart. Score final, 9 à 8. Le Stade Lausanne monte de la huitième à cinquième place étant donné qu’Avusy a également perdu contre Nyon et que Zurich n’a pas joué ce week-end.

Publicités
About Patrick Aimé (81 Articles)
Journaliste passionné, spécialisé dans le rugby et l'humour.

1 Trackback / Pingback

  1. Stade Lausanne Rugby Club v Hermance Région Rugby Club: les 100 images de la rencontre – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s