Nouveauté

Nsame permet aux Grenat de conforter leur troisième place

« Notre mercato a eu lieu à l'interne », Jean-Pierre Nsamé

C’est dans un Stade de Genève ensoleillé que le Servette FC recevait la lanterne rouge de Challenge League, le FC Schaffhouse. Malgré de nombreux renforts, dont Steven Lang (auteur d’un doublé, 56e et 87e), les Alémaniques ne se sont pas montrés assez dangereux pour effrayer un SFC en pleine forme et toujours invaincu en 2017. Les Grenat ont également pu compter sur leur meilleur buteur Jean-Pierre Nsame, qui a répondu présent en inscrivant deux buts (22e et 69e). Visionner également notre galerie photo.

Jean-Pierre Nsamé a, encore une fois, mis son équipe en orbite au Stade de Genève. Il a marqué ses 15e et 16e buts avec le maillot Grenat depuis le début de la saison. © Oreste Di Cristino / leMultimedia.info

Les Genevois confortent leur troisième place au classement à l’issue de cette 22e journée de Challenge League, tout en restant l’unique équipe du championnat à ne pas avoir subi de défaite depuis la reprise. C’est sur le score de 3-2 que Servette s’est imposé face à un FC Schaffhouse qui comptait cinq nouveaux venus titulaires. Même avec un Steven Lang qui a toutefois pu marquer les deux buts schaffhousois, les hommes des frères Yakin, arrivés en janvier, n’ont pas su se créer suffisamment de grosses occasions pour espérer gratter quelques points en vue de remonter les échelons du classement. « On s’est fait manger en première mi-temps, on était en retard dans les duels, on n’a pas gagné de deuxième ballon. Ils ont deux attaquants de niveau Super League et on leur a trop laissé d’espace ; sur presque chaque long ballon, ils étaient en un contre un face à nos défenseurs. Cela ne doit pas se passer comme cela. En deuxième mi-temps, on a changé la tactique, ça s’est un peu mieux passé, on a essayé de réagir mais malheureusement on prend ce troisième but qui nous coupe un peu les jambes. On revient ensuite à 3-2 mais malheureusement ça n’a pas suffi », nous explique Lang, prêté par le FC Saint-Gall depuis cet hiver. Schaffhouse a perdu ses deux meilleurs attaquants, et a par conséquent été contraint de les remplacer. Ce sont cependant Taipi et Lang, pourtant milieux de terrain, qui ont dû jouer un rôle offensif, presque au même point que Shkelqim Demhasaj, seul vrai attaquant de l’équipe : « Il ne faut pas oublier qu’on joue ici face à Servette, contre une grande équipe de Challenge League. Il faut être honnête, c’est une équipe qui, sans le FC Zürich, pourrait jouer la promotion. On savait que ça allait être un match compliqué pour nous ; on a été passifs en première mi-temps, on a été bons en deuxième, mais contre une équipe comme ça ce n’est pas suffisant pour gagner un match », ajoute Steven Lang en complimentant une équipe dans laquelle il a joué en 2012-2013.

De gros soucis défensifs comme offensifs pour Schaffhouse

Chambouler toute une équipe en titularisant cinq nouvelles recrues n’est pas toujours une bonne tactique, malgré le bon niveau de celles-ci. Murat Yakin et son frère Hakan en ont fait les frais face au SFC. Dernier en championnat, Schaffhouse n’a pas fait plus de trois points lors des neuf derniers matches, et risque désormais fortement la relégation en pointant à quatre points du neuvième, le FC Winterthur. La mauvaise première partie de saison du club a amené la direction à faire des changements, notamment en donnant les commandes aux deux frères, anciens de l’équipe nationale de Suisse. Le mercato hivernal de la lanterne rouge a également été assez riche, avec sept recrues. Il faudra néanmoins un certain temps avant que ces joueurs apprennent à jouer ensemble pour redresser le niveau du club. L’équipe qui s’est présentée au Stade de Genève a paru quelque peu désorientée tant d’un côté du terrain que de l’autre. Les défenseurs, à trois lors des phases offensives – et à cinq lors des phases défensives – ont laissé de nombreux espaces aux attaquants genevois, notamment à Nsame et Alphonse, tous deux buteurs lors de la rencontre. Schaffhouse a pourtant très vite joué en avant, avec un pressing très haut et tous les joueurs de champ dans l’aire de jeu servetienne, mais cela n’a pas du tout suffi. En effet, le premier tir cadré n’arrive qu’en toute fin de première période. Malgré un jeu très haut, aucune vraie action n’a pu être concrétisée en première mi-temps. Les deux buts inscrits par Lang effacent un peu sa prestation plus que moyenne, comme le reste de son équipe. Le match aurait cependant pu tourner, puisqu’en seconde période les Suisses-allemands ont réussi à mieux combiner, s’offrant ainsi deux buts (55e et 87e) et un poteau (76e). Le retour de Jean-Pierre Rhyner en défense – autre prêt de Grasshopper à l’intersaison (suspendu) – aidera peut-être le FC Schaffhouse à lutter pour le maintien en Challenge League.

Un Servette FC plutôt serein

Toute autre performance en ce qui concerne les Grenat, qui ont très vite été dangereux avec une transversale de Vitkieviez dès la 7e minute de jeu. Servette a tout de suite pris le jeu à son avantage, misant d’abord sur des contre-attaques et de très bonnes combinaisons des deux attaquants, ainsi que de Yassin Maouche sur le côté gauche. « Avec notre nouveau coach, on travaille beaucoup plus tactiquement, et on analyse plus nos performances. Aujourd’hui, c’est le discours du coach [ndlr, Meho Kodro, arrivé en février en remplacement de Braizat] qui nous donne de la confiance, et nous fait progresser aussi bien techniquement que tactiquement. Notre mercato a été fait à l’intérieur. Il y a des joueurs qui n’étaient pas en confiance auparavant comme Marco Delley et Boris [Cespedes] et qui, aujourd’hui, alignent les bonnes performances. Il y a également des joueurs qui continuent à travailler pour garder la confiance du nouvel entraîneur. Tout le monde travaille un peu, mais peu importe les choix du coach, l’équipe tient bien en place », raconte Jean-Pierre Nsame, auteur lui aussi d’un doublé, et d’une passe décisive sur le but d’Alphonse (24e). Et cette cohésion qui semble ravir les joueurs et l’entraîneur Meho Kodro s’est ressentie sur le terrain. L’assaut offensif de Schaffhouse en début de rencontre n’a fait que de créer des espaces de relance pour les Genevois. Bien organisés, dans la continuité du 4-4-2 déjà utilisé face à Zürich, les joueurs du SFC ont bien su combiner et se montrer dangereux de nombreuses fois tout au long de la rencontre. Alexandre Alphonse aurait lui aussi pu s’offrir un doublé, mais son beau lob s’est vu stoppé sur la ligne par un défenseur schaffhousois à la 50e minute de jeu. « Maintenant il faut qu’on apprenne à travailler sur la régularité, pour être régulier tout au long du match. Aujourd’hui on a manqué de maîtrise et de contrôle sur la partie, ce qui a fait que Schaffhouse a pu réduire le score deux fois. Il faut aussi reconnaître, par contre, qu’on a réussi à mettre le troisième but à un moment où ce n’était pas forcément favorable. Il faudra travailler sur ces détails-là à l’avenir, parce que j’imagine que ça ne passera pas tout le temps », termine le meilleur buteur de l’exercice (16 buts en 17 matches). Servette reste donc encore la seule équipe de Challenge League invaincue en ce début d’année, en ayant battu un FC Schaffhouse qui n’avait plus perdu à la Praille depuis trois matches. Prochain rendez-vous le lundi 27 février à Genève, face au FC Le Mont-sur-Lausanne, actuel sixième du championnat.

Retrouvez l'interview en direct à Jean-Pierre Nsame au Stade de Genève:

Les faits de match
Servette FC - FC Schaffhouse, 3-2 (2-0)

Composition du Servette FC:
Jérémy Frick, Anthony Sauthier ©, Matias Vitkieviez (77e Florian Berisha), Marco Delley (57e Boris Cespedes), Alexandre Alphonse (68e Ousmane Doumbia), William Le Pogam, Jean-Pierre Nsame, Mirsad Hasanovic, Yassin Maouche, Liassine Cadamuro et Christopher Mfuyi.

Composition du FC Schaffhouse:
Mateo Matic, André Luis Neitzke ©, Shkelqim Demhasaj, Faruk Gül (77e Luca Tranquilli), Paulinho (38e Mirko Facchinetti), Muhamed Demiri, Steven Lang, Nejc Mevlja, Gjelbrim Taipi, Yassin Mikari (51e João Vilela) et Granit Lekaj.

Buts: 22e Nsame (1-0); 24e Alphonse (2-0); 56e Lang (2-1); 69e Nsame (3-1); 87e Lang (3-2).

Notes: Servette sans Benjamin Besnard, Hiraç Yagan (blessés), Patrik Baumann, Fabry Castro et Alberto Libertazzi (non convoqués). Schaffhouse sans Christian Zock, Jean-Pierre Rhyner (suspendus), Franck Grasseler, André Gonçalves, Guilherme Fioravanti, Fabio Schmocker, Gianluca Frontino, Rejhan Zuli et Gian-Luca Wellhäuser (blessés).
Advertisements
About Gabriel Nista (2 Articles)
Rédacteur actif. Responsable communication et animateur radio à Fréquence Banane, rédacteur sur le site Cesololaroma.org

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Servette FC v FC Schaffausen en 100 images – leMultimedia.info
  2. Neuchâtel Xamax concède la mise pleine aux frères Yakin (0-2) – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s