Nouveauté

Le Servette Rugby Club fait déchanter l’Ovale Reins d’Amplepuis

« Mes six essais sont un peu exceptionnels. », Louis Baudouin, 3/4 Centre du Servette Rugby Club

Le Servette Rugby Club s’est montré, une fois de plus, démonstrateur dans son enceinte de la Praille. Les hommes de Guillaume Boussès ont écarté les Rhodaniens de l’Ovale Reins Amplepuis 127-3, dimanche lors de la sixième journée de la première série du Comité du Lyonnais. Onze joueurs sur vingt-deux sont parvenus à marquer – parmi lesquels, l’arrière de fortune Louis Baudouin s’est porté auteur de six essais – contribuant à la victoire la plus large de leur saison. Chronique.

Louis Baudouin (3/4 Centre reconverti en 15) s'est fait l'auteur de six essais face à l'Ovale de Reins d'Amplepuis. © Oreste Di Cristino

Sans ses joueurs internationaux Dorian Hustaix, Florian Escoffier et Cédric Curdy, en préparatifs des rencontres de l’Équipe de Suisse face au Portugal et la Moldavie à Yverdon les 19 et 26 novembre prochains – en plus du capitaine Julien Laurin, remplaçant – le Servette Rugby Club a aligné une équipe recomposée ce dimanche face à l’Ovale Reins Amplepuis au Stade de Genève. Pourtant, rien de bien nouveau sous le sapin, les hommes de Guillaume Boussès se sont largement imposés face à leurs adversaires 127-3, comptant notamment un sextuplé du numéro 15, Louis Baudouin, top scorer de la journée. Il a toutefois fallu attendre dix minutes avant de voir les premières marques s’afficher, malgré une première tentative de drop de plus de trente mètres du demi d’ouverture et capitaine amplepuisien Grégory Duzelet qui embrasse les poteaux dès la deuxième minute de jeu. Pressés d’entrée par l’Ovale de Reins – offrant une mise en bouche particulièrement intéressante pour les Servettiens – les Grenat n’ont néanmoins pas manqué de réagir par leur numéro 15, auteur d’une action solitaire de haut prestige (10e). Récupérant le ballon dans sa propre moitié de terrain, Baudouin écarte – seul et avec grande agilité – l’entière équipe de l’Ovale Reins Amplepuis pour aplatir en premier dans cette rencontre. S’ensuivront trois autres essais en contre-attaque de Thomas Schiferdecker (15e et 21e) et Dylan Dene (16e), qui permettront aux Genevois de finalement creuser l’écart, portant le score à 26-0. L’équipe d’Amplepuis avait pourtant eu l’occasion de débloquer son compteur en première période ; le numéro 15 Maxime Guyot intercepte le ballon sur une offensive servettienne lui octroyant champ libre jusqu’à l’en-but. Cependant, un en-avant le bloquera dans son élan. Une situation de jeu qui offre toutefois une nouvelle possibilité pour le SRC – nettement supérieur physiquement en mêlée – qui aplatira pour la cinquième fois de la journée par Pierre Tope (27e). Dans cette première période, le Servette Rugby Club parviendra à valider trois nouveaux essais successifs par Louis Baudouin (34e et 36e) – dans un long sprint de 60 mètres similaire à sa première distinction – et Vincent Darracq (40e). Les Rhodaniens seront entretemps parvenus à marquer une pénalité plein axe par le numéro 13 Antoine Félix à la 39e minute.

« L’équipe tourne et j’espère que cela va continuer »
Louis Baudouin, trois-quarts centre du Servette Rugby Club

50-3 à la pause même si la manœuvre n’a pas forcément été de toute facilité comme le rappelle sobrement Louis Baudouin : « On a eu une première mi-temps assez dure. » Aussi, en seconde mi-temps, les hommes de Guillaume Boussès ont accéléré la cadence, dès la 42e minute. À peine entré sur la pelouse de la Praille que Jilali Aïb parachève en solitaire une belle action offensive des Grenat. Ainsi relancés, le Servette Rugby Club dominera sans encombre la suite du match, réalisant l’une de ses mi-temps les plus productives de la saison avec bien 77 points inscrits en quarante minutes. À la marque, autant les avants que les arrières avec des essais signés Vincent Darracq (47e), Mickaël Threstran (57e), Louis Quillon (61e), Dirk Haghedooren (69e), Allan Cambin (74e), Vincent Suchaud (77e), Jilali Aïb (79e) et Louis Baudouin (45e, 64e et 66e). Auteur d’un triplé à chaque fraction, le trois-quarts centre a par ailleurs vécu un match bien particulier : « C’est la première fois que je dépasse les trois chiffres avec Servette. J’ai eu beaucoup de temps pour me mettre en place avec l’équipe. C’était une belle journée aujourd’hui. Mes six essais sont un peu exceptionnels. » C’est d’ailleurs sa casaque de trois-quarts que l’ancien joueur de Feurs a dû céder sur le terrain pour endosser un rôle qu’il n’a de coutume pas l’habitude de tenir. « C’est mon premier match en 15. J’ai donc dû prouver à moi-même ce que je savais faire. Et ça a marché. Mais comme le dit Guillaume [Boussès], notre place n’est pas figée. C’est pourquoi, il faut faire ses preuves à chaque match et être au meilleur de nous-mêmes même si nous avons tous nos hauts et nos bas. Et je suis heureux qu’aujourd’hui ait été un grand jour. L’équipe tourne et j’espère que cela va continuer. ».

Aussi, de manière générale, ce dimanche, le Servette Rugby Club prouve une fois de plus avoir un groupe de première qualité ; onze joueurs sur vingt-deux ont d’ailleurs “scoré”. Un sacré défi pour les autres clubs de première série du Comité du Lyonnais, duquel le SRC pointe – encore et toujours – en tête avec un carton plein (trente points en cinq rencontres). Une stature offensive et défensive que les Grenat se devront également de démontrer face au Rugby Club de Nyon, champion suisse de Ligue Nationale A suisse, le 25 novembre prochain au Stade de Genève. D’ici là…

LES FAITS DE MATCH
 Servette Rugby Club - Ovale Reins Amplepuis, 127-3 (50-3)

Composition du Servette Rugby Club :
 1 Vigne-Donati, 2 Tope, 3 Quillon, 4 Pradel, 5 Dene, 6 Prete, 7 Darracq, 8 Threstran, 9 Torossian, 10 Guillart, 11 Schiferdecker, 12 Tognon, 13 Cambin, 14 Suchaud et 15 Baudouin. Remplaçants : 16 Cennini, 17 Laurin, 18 Casuso, 19 Broux, 20 Carlioz, 21 Haghedooren et 22 Aïb.

Composition de l’Ovale Reins Amplepuis :
 1 Nicodemo, 2 Chalaye, 3 Tournus, 4 Veillard, 5 Raillard, 6 Mazuy, 7 Weller, 8 D. Girard, 9 Pontet, 10 Duzelet, 11 F. Bochard, 12 Schneider, 13 Félix, 14 Marchand, 15 Guyot. Remplaçants : 16 M. Girard, 17 M. Bochard, 18 Englebert, 19 Sauvageon, 20 Pontille, 21 Caule et 22 Tillier.

Essais :
 Servette Rugby Club : 10e, 34e, 36e, 45e, 64e et 66e Baudouin ; 15e et 21e Schiferdecker ; 16e Dene ; 27e Tope ; 40e et 47e Darracq ; 42e et 79e Aïb ; 57e Threstran ; 61e Quillon ; 69e Haghedooren ; 74e Cambin et 77e Suchaud.

Transformations :
 Servette Rugby Club : Torossian (10e, 15e, 21e, 40e, 42e, 45e, 47e, 57e et 61e) et Guillart (64e, 66e, 69e, 74e, 77e et 79e).

Pénalités :
 Ovale Reins Amplepuis : 39e Félix.
Publicités
About Yves Di Cristino (341 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Sociales et Politiques à l'Université de Lausanne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s